Ligue des champions: Malaga et Dortmund font jeu égal

le
0
MALAGA ET DORTMUND PRÉSERVENT LEURS CHANCES DE QUALIFICATION EN LIGUE DES CHAMPIONS
MALAGA ET DORTMUND PRÉSERVENT LEURS CHANCES DE QUALIFICATION EN LIGUE DES CHAMPIONS

par Silvio Castellanos

MALAGA, Espagne (Reuters) - Malaga et le Borussia Dortmund se sont contentés mercredi soir à la Rosaleda d'un match nul 0-0 qui permet aux deux clubs d'entretenir leurs espoirs de qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Le score ne rend pas tout à fait compte de la qualité du match proposé par les deux équipes qui se sont rendu coup pour coup, en particulier en première période.

L'attaquant du Borussia Dortmund Mario Götze a notamment laissé filer sa chance à plusieurs reprises lors des 45 premières minutes. Le responsable de ses échecs répétés: le gardien espagnol Willy Caballero, en très grande forme.

Le jeune Isco, 20 ans, a eu dans les pieds la plus grosse occasion de Malaga à la 66e minute. Mais lui aussi s'est heurté au gardien adverse, en l'occurrence Roman Weidenfeller, et sa frappe de demi-volée n'a pas pu finir dans les filets.

"Nous n'avons pas réussi à marquer, mais attendons de voir ce que nous serons capables de faire au match retour", a prévenu Willy Caballero au micro de Canal + Espagne.

"Nous avons une semaine pour étudier leur jeu et, avec un peu de chance, nous pourrons faire un bon résultat là-bas", a ajouté le gardien espagnol qui pense déjà au quart de finale retour, mardi prochain, en Allemagne.

Sous les yeux de deux supporters de prestige, l'acteur Antonio Banderas, natif de Malaga, et l'ancien joueur Ruud van Nistelrooy, qui a fini sa carrière en Andalousie, les Espagnols ont attaqué les premiers.

"SI NOUS MARQUONS LÀ-BAS..."

A la septième minute, l'Argentin Javier Saviola s'est joué de la défense allemande. Et sa frappe à bout portant à frôlé le poteau gauche du gardien.

Petit à petit, les doubles champions d'Allemagne ont commencé à prendre confiance à leur tour et, après les deux tentatives ratées de Mario Götze, Robert Lewandowski a laissé passé sa chance.

La première période s'est poursuivie sur ce rythme effréné jusqu'à la 42e minute et une tentative du capitaine de Malaga, Weligton - lequel a écopé d'un carton jaune et sera suspendu lors de la deuxième manche.

Le Borussia Dortmund a relancé les hostilités au retour des vestiaires via Robert Lewandowski qui s'est trouvé en position de but à la 47e minute avant de rater sa frappe.

Mais, usées par les efforts déployés en première période, les deux équipes ont commencé à piquer du nez après la pause. Le match a progressivement perdu en intensité, si ce n'est sur quelques occasions de part et d'autre.

"C'est un résultat positif, parce que si nous marquons là-bas, ça leur rendra la tâche très difficile", a calculé après le coup de sifflet final l'ailier de Malaga Joaquin.

"Nous avons autant de chances qu'eux de nous qualifier et nous allons essayer de reproduire ce que nous avons fait ce soir, jouer sérieusement et tenter de marquer un but", a-t-il ajouté sur Canal +.

Car Malaga n'a pas perdu espoir de prolonger son rêve européen. Ni d'atteindre les demi-finales pour sa première participation à la Ligue des champions.

Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant