Ligue des champions: Lille devra se dépasser, prévient Garcia

le
0
LILLE DEVRA SE DÉPASSER FACE AU BAYERN
LILLE DEVRA SE DÉPASSER FACE AU BAYERN

LILLE (Reuters) - Lille devra aller au-delà de ses capacités et croire en lui-même pour avoir sa chance contre le Bayern Munich mardi en Ligue des champions à domicile, a estimé son entraîneur Rudi Garcia.

"On sait qu'il nous faudra être au-dessus de notre potentiel du moment, au moins à 120% tandis que le Bayern devra être en dessous", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"On est dans la configuration d'un match de Coupe où on est le petit qui rencontre le gros. Il nous faudra être solidaire et généreux et surtout croire en nos chances c'est seulement à ces conditions qu'on pourra espérer faire un résultat positif", a souligne Rudi Garcia.

Interrogé sur la présence dans les rangs munichois de Franck Ribéry, Rudi Garcia a affirmé qu'il ne mettrait pas en place un système spécial pour contrer l'international français qui évolue actuellement à un très bon niveau.

"Le Bayern a d'excellents joueurs et un excellent collectif, on connaît Ribéry et il est en forme ! On va essayer de couper l'alimentation et qu'il reçoive le moins de ballons possible mais il n'y aura pas de plan spécial pour lui car il y a trop de joueurs bons dans cette équipe", a-t-il dit.

Le gardien de buts lillois, Mickaël Landreau qui côtoie Franck Ribéry en équipe de France, s'est aussi montré élogieux sur l'international français, originaire du Nord et passé durant quatre années par le centre de formation de Lille.

"Je l'ai déjà rencontré plusieurs fois, c'est toujours quelqu'un que j'ai apprécié qui reste le même. Son talent tout le monde le connaît, il est dans un club où on le laisse s'épanouir et il va avoir envie de briller par ce qu'il est dans le Nord et en France."

Déjà battus par le BATE Borisov (1-3) et par les Espagnols de Valence (2-0) et derniers du groupe F, les Lillois n'ont plus de droit à l'erreur s'ils veulent entretenir leurs espoirs dans cette compétition.

Rudi Garcia, déjà privé de Mathieu Debuchy, suspendu, et Rio Mavuba, blessé, se laisse une chance d'aligner le défenseur central Marko Basa, qui s'est cassé le nez vendredi à Bordeaux.

"On fera un point demain avec Basa", a-t-il dit.

Pierre Savary, édité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant