Ligue des champions : les Lyonnaises éparpillent façon puzzle le FC Zurich

le
0
La joueuse japonaise de l'Olympique lyonnais, Saki Kumagai, en mai.
La joueuse japonaise de l'Olympique lyonnais, Saki Kumagai, en mai.

Habituée des résultats fleuves, l’équipe de football féminin de l’Olympique lyonnais a explosé le FC Zurich (8-0), hier, en huitième de finale aller.

Décuples championnes de France et championnes d’Europe en titre, les joueuses de l’Olympique lyonnais continuent de montrer la voie à leurs homologues masculins. Car si Lacazette et ses amis sont à deux doigts de l’élimination dans leur groupe de Ligue des champions, les Lyonnaises, elles, se promènent.

Hier soir au Parc OL en huitièmes de finale, le FC Zurich en a fait la douloureuse expérience. A la mi-temps les coéquipières d’Eugénie Le Sommer menaient déjà 6-0. L’internationale française avait ouvert le score à la 22e minute avant d’inscrire un doublé (55e). Entre-temps et en douze minutes, sa coéquipière en attaque, la Norvégienne Ada Hegerberg avait inscrit un triplé (29e, 31e, 41e).

Impressionnantes La série des joueuses de Gérard Prêcheur en Coupe d’Europe est assez impressionnante. En seizièmes de finale, elles avaient déjà étrillé leurs adversaires 10-2 sur l’ensemble des deux matchs. L’année dernière, exceptée la finale qu’elles avaient remportée aux tirs aux buts face à Wolfsburg, elles avaient surclassé tous leurs adversaires, inscrivant au moins huit buts par tour sur l’ensemble des deux matchs.

Le match retour qui se disputera le 16 novembre au stade Letzigrund à Zürich, ne devrait être qu’une formalité pour les olympiennes.

L’autre équipe française en lice, le Paris-Saint-Germain, affronte les Kazakhes de BIIK Kazygurt, ce jeudi matin, à 10 heures.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant