Ligue des Champions: le Zenith refroidit les ardeurs du Benfica

le
0

SAINT-PETERSBOURG (Reuters) - Le Zenith Saint-Petersbourg a mis fin mercredi à l'invincibilité du Benfica Lisbonne cette saison en Ligue des Champions, grâce à sa victoire 3-2 en huitième de finale aller, prenant au passage un léger avantage en vue de la qualification.

Dans l'enceinte glaciale de Saint-Pétersbourg, où le thermomètre affichait une température bien inférieure à 0°, le Russe Roman Shirokov a inscrit un doublé précieux (27e et 88e), avant le match retour à Lisbonne, le mardi 6 mars.

L'Uruguayen Maxi Pereira avait auparavant couronné la domination portugaise en début de match (20e), avant l'égalisation russe, par l'intermédiaire de Roman Shirokov sept minutes plus tard.

L'ancien Parisien Sergei Semak (71e) pour le compte du Zenith et Oscar Cardozo (87e) ont complété le score en deuxième période.

Les deux buts inscrits à l'extérieur permettent toutefois au Benfica, seul rescapé portugais en Ligue des champions, de conserver toutes ses chances de qualification pour le tour suivant.

Le Zenith, qui n'avait plus joué en compétition depuis son dernier match de Ligue des champions, le 6 décembre face à Porto, a commencé timidement la rencontre, laissant l'initiative aux Lisboètes.

Solide leader du championnat du Portugal avec cinq points d'avance sur Porto, le Benfica a ouvert le score par Maxi Pereira. Mais la partie est longtemps restée indécise, avant de s'emballer dans les vingt dernières minutes.

A la 71e minute, Alexander Kerzhakov adresse une talonnade à Vladimir Bystrov, qui sert à son tour Sergei Semak. L'ancien Parisien conclut, d'une nouvelle talonnade acrobatique. Deux nouveaux buts suivront, sans modifier le dénouement final.

Le Benfica Lisbonne avait réussi un début de campagne européenne en fanfare, conclu par une première place de son groupe de qualification, devant le FC Bâle et Manchester United, prématurément éliminé de la compétition.

Gennady Fyodorov; Simon Carraud pour le service français, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant