Ligue des Champions: le Spartak Moscou s'incline à domicile

le
0
LE CELTIC S'IMPOSE SUR LA PELOUSE DU SPARTAK MOSCOU
LE CELTIC S'IMPOSE SUR LA PELOUSE DU SPARTAK MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Le Spartak Moscou a vécu mardi une deuxième période mouvementée à domicile face au Celtic Glasgow, marquée par une expulsion et deux buts encaissés dont un contre son camp et a fini par s'incliner 3-2 en match du groupe G de la Ligue des champions.

Le Celtic, champion d'Ecosse en titre, n'avait plus gagné le moindre match à l'extérieur dans une grande compétition européenne depuis 1986, à l'époque face à un club Irlandais en Coupe des clubs champions.

Quelque 19 de ses 20 déplacements en Ligue des champions, dans son format actuel, se sont soldés par des défaites, dont onze consécutives avant le match à Moscou, mardi, qui semblait suivre le même scénario.

Le Spartak menait 2-1 à la 48e grâce à un doublé d'Emmanuel Emenike (41e et 48e), avant l'exclusion de Juan Insaurralde (63e). Quelques minutes plus tard, le Moscovite Dmitri Kombarov a involontairement mis les deux équipes à égalité (71e).

A la dernière minute du temps réglementaire, Giorgios Samaras a offert la victoire aux Ecossais d'un but de la tête. Gary Hooper avait ouvert le score pour le Celtic à la 12e minute.

Lors de la première journée, Glasgow avait fait match nul à domicile 0-0 contre le Benfica Lisbonne et le FC Barcelone avait battu le Spartak de justesse en Catalogne (3-2).

Gennady Fyodorov, Simon Carraud pour le service français, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant