Ligue des champions: le Real respire, le PSG s'amuse

le
0
LE REAL DOMINE SUR LE FIL MANCHESTER CITY EN LIGUE DES CHAMPIONS
LE REAL DOMINE SUR LE FIL MANCHESTER CITY EN LIGUE DES CHAMPIONS

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Le Real Madrid a dominé sur le fil Manchester City mardi pour le choc de la première journée de la Ligue des champions, au cours d'une soirée également marquée par les débuts contrastés du PSG, facile vainqueur du Dynamo Kiev, et de Montpellier, défait par Arsenal.

Avec deux défaites en quatre journées, soit autant que tout au long de l'exercice 2011-2012, le Real Madrid a très mal démarré son championnat d'Espagne et comptait bien réaliser un meilleur départ sur le continent.

Mené deux fois au score, il a finalement dominé Manchester City (3-2) au terme d'une fin de match épique.

Après plus d'une heure de domination stérile, Madrid a encaissé des buts d'Edin Dzeko et Aleksandar Kolarov. Mais Marcelo puis Karim Benzema - qui avait démarré sur le banc, au contraire de Raphaël Varane - ont tour à tour égalisé, et c'est finalement Cristiano Ronaldo, à la toute fin du temps réglementaire, qui a offert la victoire aux Espagnols.

Dans l'autre match du groupe D, le Borussia Dortmund a tardivement battu l'Ajax d'Amsterdam (1-0) grâce à un but de Robert Lewandowski. La prochaine journée, mercredi 3 octobre, opposera Manchester City à Dortmund et l'Ajax au Real.

Dans le groupe A, le Paris Saint-Germain a confirmé sa montée en puissance entraperçue en championnat en écartant facilement le Dynamo Kiev (4-1) au Parc des Princes.

Zlatan Ibrahimovic - sur penalty - et Thiago Silva, ses deux recrues estivales en provenance du Milan AC, puis Alex lui ont permis de compter trois buts d'avance au bout d'une demi-heure de jeu. Javier Pastore a ensuite aggravé la marque en fin de match, quelques minutes après le but ukrainien, inscrit par Miguel Veloso.

Cette large victoire permet aux Parisiens de prendre la tête du groupe A, à égalité de points avec le FC Porto, qui s'est imposé 2-0, dont un but de l'ancien Marseillais Lucho Gonzalez, sur la pelouse du Dinamo Zagreb. Les deux leaders s'affronteront au Portugal lors de la prochaine journée, mercredi 3 octobre.

MONTPELLIER DOMINE EN VAIN

Dans le groupe B, la découverte de la plus relevée des compétitions européennes a été délicate pour Montpellier, qui a dominé en vain Arsenal (1-2).

Tout avait pourtant bien commencé avec la rapide ouverture du score de Younès Belhanda sur penalty. Mais Lukas Podolski et Gervinho donnaient peu après l'avantage aux Londoniens en deux minutes.

Malgré plusieurs occasions franches, dont une frappe sur la barre transversale de Rémy Cabella et un tir raté de Belhanda à bout portant, le champion de France n'a pas pu faire mieux pour sa première à domicile.

Son déplacement le 3 octobre sur le terrain de Schalke 04, vainqueur 2-1 de l'Olympiakos dans l'autre match du groupe, sera déjà crucial pour son avenir dans la compétition.

Contrairement à Montpellier, Malaga, autre néophyte de la C1, a parfaitement négocié cette première et prend la tête du groupe C en dominant 3-0 le Zenit Saint-Petersbourg grâce à un doublé d'Isco et un but de Javier Saviola.

Dans l'autre match du groupe, le Milan AC n'a pas réussi à s'extirper du piège tendu par Anderlecht et a dû concéder le match nul aux Belges, 0-0. Les Italiens devront faire mieux, le 3 octobre, sur la pelouse du Zenit.

Baptiste Bouthier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant