Ligue des champions : Le Real Madrid s'impose face au Bayern (1-0)

le
0
Ligue des champions : Le Real Madrid s'impose face au Bayern (1-0)
Ligue des champions : Le Real Madrid s'impose face au Bayern (1-0)

Benzema affiche un large sourire quand Ribéry arbore une moue amère... Lors du prochain Mondial, le destin des deux amis sera lié en Bleu. Mais pour l'instant, les deux hommes, qui évoluent respectivement au Real Madrid et au Bayern Munich s'affrontent pour une place en finale de la Ligue des champions. Et c'est Karim Benzema qui a pris l'avantage lors du match aller, permettant mercredi soir à son équipe de l'emporter 1-0 à domicile sur le champion d'Europe en titre.

Bien servi dans la surface par Coentrao, Karim Benzema, sur la première grosse occasion madrilène, seul au deuxième poteau, n'a eu qu'à pousser le ballon dans le but vide (19e minute), marquant l'unique but de la rencontre. Le Français a été omniprésent dans ce match tant attendu entre les deux meilleures équipes européennes désignées. Outre son but, il a été très actif offrant notamment sur le flanc gauche un ballon de but à Cristiano Ronaldo, qui n'a pas converti l'occasion.

A l'inverse, Franck Ribéry, qui décidément a perdu de son éclat depuis l'attribution du Ballon d'Or à Cristiano Ronaldo, n'a pas réussi à peser sur la rencontre et a été remplacé à la 71e par Götze.

Le but de Karim Benzema (19e)

Le match a donné lieu à une opposition de style avec un Bayern qui contrôlait le ballon, façon Guardiola et un Real qui s'est procuré plusieurs occasions franches en procédant par contres. Il aura toutefois fallu un arrêt décisif du gardien madrilène Casillas face à Götze pour préserver le score en fin de rencontre.

Si Ronaldo était bien sur le terrain après trois semaines d'absence, Bale, lui, était grippé, une semaine après avoir enrhumé toute la défense barcelonaise en finale de la Coupe d'Espagne. Le Gallois qui est entré à la place du Portugais (73e) s'est néanmoins montré très remuant. Au match retour, l'association avec un Ronaldo qui sera monté en puissance promet de faire des étincelles.

Le Bayern, s'il n'a pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant