Ligue des champions : le Real Madrid au finish, Dortmund et City s'éclatent

le
0
Ligue des champions : le Real Madrid au finish, Dortmund et City s'éclatent
Ligue des champions : le Real Madrid au finish, Dortmund et City s'éclatent

Pendant que Lyon et Monaco réussissaient leur entrée en matière européenne, le champion d'Europe ne semblait pas totalement dans son assiette ce mercredi soir. Longtemps mené au score, le Real Madrid a attendu les dernières minutes de la rencontre pour s'imposer face au Sporting Portugal. A l'inverse, Manchester City et le Borussia Dortmund ont connu une soirée des plus tranquilles. Le champion d'Angleterre Leicester a quant à lui réussi ses grands débuts en Ligue des champions face au FC Bruges. 

 

Real Madrid - Sporting Portugal : 2-1. Le trio Bale-Benzema-Ronaldo, la fameuse BBC, était bien alignée par Zidane face au Sporting Portugal. L'attaque du Real Madrid est pourtant restée muette pendant 88 minutes de jeu contre les Portugais.

 

Après une première période terne, les Madrilènes se sont fait surprendre à la 47e minute par Bruno César, qui trompait Kiko Casilla d'une frappe enroulée du gauche à ras de terre. Cristiano Ronaldo égalisait à la 89e minute sur coup franc avant que Morata ne vienne placer sa tête sur un centre de James Rodriguez dans les arrêts de jeu.

 

[LIVE] Le coup-franc fabuleux de Cristiano Ronaldo ! #RMSPO https://t.co/ox8PHGDdEr

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) 14 septembre 2016

 

 

Legia Varsovie - Borussia Dortmund : 0-6. Dortmund n'a pas fait de détail face au Legia Varsovie. Les Allemands menaient déjà de trois buts après 17 minutes de jeu grâce à Mario Götze (7e), Sokratis Papastathopoulos (15e) et Marc Bartra (17e). Dortmund ne relâchait pas la pression au retour des vestiaires. A la 51e minute, l'ex-Lorientais Raphaël Guerreiro profitait d'une frappe contrée de Dembélé. Gonzalo Castro (76e) et Aubameyang (87e) s'occupaient d'alourdir encore un peu plus la marque.

Manchester City - Borussia M'Gladbach : 4-0. Le report du match après un violent orage mardi n'a pas pertubé les Mancuniens. Pep Guardiola peut remercier Sergio Agüero, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant