Ligue des Champions : Le PSG prend la première place !

le
0
Ligue des Champions : Le PSG prend la première place !
Ligue des Champions : Le PSG prend la première place !

Le Paris Saint-Germain a remporté facilement sa huitième victoire en dix matchs de Ligue des Champions dimanche face à Celje (32-27). Les Parisiens s'emparent du même coup de la première place du groupe A, alors qu'il reste quatre rencontres à disputer en phase de poule.

C’est un beau dimanche pour les joueurs du Paris Saint-Germain. Non seulement ils se sont imposés à domicile contre les Slovènes de Celje (32-27) lors de la 10eme journée de Ligue des Champions, mais en plus ils ont profité de la victoire de Kiel contre Veszprem (25-24) pour s’emparer de la première place du groupe A, à 4 matchs de la fin de la phase de poule.

Contre Celje, le match a rapidement tourné à l’avantage des Parisiens. Très rapidement, Abalo sur contre-attaque et ses coéquipiers enchaînaient les buts pour mener 6-1. Dans ce début de match, l’attaque de Celje ne peut rien face à la défense de Paris et quand ils arrivent à prendre le tir, c’est Thierry Omeyer qui s’illustre. Du côté de Paris, les attaques rapides se multiplient pour maintenir l’écart. Daniel Narcisse, lui, fait parler son jump toujours impressionnant comme sur ce but à 15-6. A la mi-temps, le PSG mène 17 à 12. 

La deuxième mi-temps sera du même acabit. Les stars du club, Karabatic et Hansen, ont encore montré toute l’étendue de leur talent face à une défense slovène trop faible. Au final, Paris s’impose assez tranquillement et sans forcer 32 à 27 en ayant bien géré son avantage de début de match. Luka Karabatic a annalysé le match au micro de beIN SPORTS : « On aimerait être plus constant pendant tout la rencontre. On a bien entamé le match, mais on aurait pu mieux faire ensuite. On va essayer de corriger ça pour être plus complet lors des prochains matchs. Il y a eu des erreurs d’inattentions en 2eme mi-temps. Quand on mène rapidement il faut arriver à trouver le juste milieu pour se faire plaisir. »

Karabatic est ensuite revenu sur la victoire de Kiel contre Veszprem, qui leur permet de prendre la première place du groupe : « On a regardé ce match pendant la collation, c’est une bonne chose pour nous, on va pouvoir laisser la Ligue des Champions de côté et faudra désormais finir le boulot en février. On a le destin entre nos mains. » Il reste désormais quatre rencontres à disputer pour Paris, a priori abordable, à Zagreb, face à Besiktas, contre Wisla Plock, et enfin à domicile devant Flensburg.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant