Ligue des champions: le PSG contre Valence, choc Real-United

le
0
LE PSG AFFRONTERA VALENCE EN HUITIÈMES DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS
LE PSG AFFRONTERA VALENCE EN HUITIÈMES DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain a été plutôt épargné par le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions effectué jeudi et affrontera Valence, échappant donc au Real Madrid, qui disputera une finale avant l'heure contre Manchester United.

Il y aura deux autres classiques du football européen en février et mars, entre le Milan AC et le FC Barcelone d'une part, ainsi qu'entre Arsenal et le Bayern Munich d'autre part, autant de candidats permanents au plus prestigieux trophée européen.

Dernier club français encore engagé, le PSG pourra légitimement viser une place parmi les huit derniers face à Valence, qui a atteint deux fois de suite la finale, en 2000 et 2001, mais peine cette année en Liga.

Les Espagnols ont, certes, fait jeu égal avec le Bayern Munich au long de la phase de poules dans le groupe F, celui de Lille qu'ils ont battu deux fois, mais ne pointent actuellement qu'à la 11e place du championnat d'Espagne.

A l'inverse, le PSG a fini en tête de sa poule, devant le FC Porto, est en tête de la Ligue 1, et affiche, depuis sa reprise en main par le fonds qatari QSI il y a un an et demi, une ambition dévorante à l'échelle de la France et de l'Europe.

"C'est toujours difficile de savoir si c'est bien, c'est toujours après le match (que l'on sait)", a réagi, tout en prudence, le directeur sportif du PSG Leonardo sur beIN Sport.

"Ça dépend de la condition du moment, c'est pour ça qu'on ne sait jamais. On va essayer d'être bien", a ajouté l'ancien milieu de terrain brésilien, passé dans sa carrière par le PSG et Valence. "Je ne considère pas (les choses en termes de) chance ou pas de chance. C'est des courses de 100m à chaque fois, on espère être bien", a-t-il dit, en mettant en garde contre la ferveur du public de Valence.

Le PSG aura un autre atout, celui de disputer le match aller en Espagne et de recevoir son adversaire au match retour, privilège réservé aux équipes en tête à l'issue de la phase de groupes.

Les autres affiches opposeront les Turcs de Galatasaray aux Allemands de Schalke 04, le Celtic Glasgow à la Juventus Turin, le Shakhtar Donetsk au Borussia Dortmund et le FC Porto à Malaga.

Simon Carraud, édité par Grégory Blachier et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant