Ligue des champions: le CSKA Moscou arrache le nul face au Real

le
0
LE REAL MADRID ACCROCHÉ À MOSCOU
LE REAL MADRID ACCROCHÉ À MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Le CSKA Moscou a arraché dans les ultimes instants le match nul 1-1 mardi face au Real Madrid en huitième de finale aller de la Ligue des champions dans l'enceinte glaciale de Loujniki.

Tout juste recruté par le club russe, le Suédois Pontus Wernbloom a remis les deux équipes à égalité à la 93e minute de jeu alors que le Real Madrid menait depuis l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo en première période (28e).

Cette égalisation inespérée permet aux Russes d'entretenir leurs chances de qualification pour les quarts de finale avant la seconde manche, le 14 mars, à Santiago Bernabéu.

Trahi par sa cuisse droite après une frappe, Karim Benzema a dû quitter ses partenaires dès la 16e minute de jeu, laissant à l'Argentin Gonzalo Higuain le soin d'animer les attaques madrilènes

La blessure de l'international français intervient à deux jours de l'annonce de la composition de l'équipe de France pour le match amical qui doit opposer les Bleus à l'Allemagne le 29 février.

Le scénario à suspense n'a pas réjoui José Mourinho, l'entraîneur madrilène.

"Je suis déçu du résultat. Nous aurions dû marquer un second but et alors nous aurions gagné sans aucun doute", a-t-il déploré.

"Il faut rendre hommage au CSKA, qui s'est battu jusqu'à la fin, mais l'arbitre leur a permis de jouer avec beaucoup d'agressivité", a ajouté le technicien portugais.

Alors que la température avoisinait les -5°, les Madrilènes, pourtant peu habitués aux rigueurs de l'hiver russe, ont été les plus prompts à se dégourdir les jambes avec une première tentative de Gonzalo Higuain dès son entrée en jeu.

En face, l'Ivoirien Seydou Doumbia se heurte à la défense madrilène, bien organisée.

A la 28e minute, un centre de Fabio Coentrao ne trouve personne, pas même le Moscovite Zoran Tosic, qui manque son dégagement de la tête. En embuscade, Cristiano Ronaldo se précipite pour reprendre du gauche et tromper Sergueï Chepchugov.

RONALDO RATE LE DOUBLÉ

Il s'agit du 17e but de Cristiano Ronaldo en 23 matches de Ligue des champions disputés sous les couleurs du Real.

Le CSKA, qui n'avait plus joué en compétition depuis sa qualification miraculeuse pour les huitièmes de finale le 7 décembre sur le terrain de l'Inter Milan, a attendu l'ouverture du score pour construire ses premières véritables offensives.

Au retour des vestiaire, c'est toutefois Cristiano Ronaldo qui est passé tout près du doublé, mais le Portugais s'est heurté cette fois au gardien adverse, qui connaissait là son baptême du feu en Ligue des champions.

A la 82e minute, la frappe du même Ronaldo, trop croisée, passait à côté des montants russes. A cet instant, le Real Madrid semblait se diriger vers sa septième victoire d'affilée depuis le début de sa campagne européenne.

Mais le CSKA avait de la réserve.

Dans les dernières secondes, Keisuke Honda envoyait un coup-franc sur Vasily Berezutsky, qui remettait à son tour sur Pontus Wernbloom, le héros de la soirée pour le CSKA Moscou.

Solide leader de la Liga, avec une marge confortable de dix points sur le FC Barcelone, le Real Madrid sera assuré de valider son billet pour les quarts de finale en cas de victoire au match retour.

Gennady Fyodorov, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant