Ligue des champions : le Bayern miraculé

le
0
Thomas Müller.
Thomas Müller.

Les Bavarois ont éliminé la Juventus Turin (4-2, a.p.) après avoir souffert dans un match à rebondissements.

S’il était un match à regarder lors des huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, c’était celui-là. La confrontation entre deux équipes majeures de la scène européenne, le Bayern de Munich et la Juventus Turin.

Séparés après le match aller le 23 février à Turin, sur le score de 2-2, les Munichois étaient largement favoris face à une « Vieille Dame » affaiblie par trois absences de taille dans son effectif : Claudio Marchisio, Giorgio Chiellini et Paulo Dybala.

Cependant, ce sont bien les bianconeri qui ont donné le « la » de la rencontre pendant plus d’une heure de jeu. L’entraîneur de la Juve, Massimiliano Allegri, a en effet su trouver la clé tactique pour faire déjouer un Bayern qui paraissait ailleurs. Les Allemands s’illustrant même par des errements défensifs, dont le premier a entraîné l’ouverture du score par Paul Pogba, dès la 5e minute de jeu.

Pressing haut Assommés, les Munichois de Pep Guardiola – qui quittera l’Allemagne pour Manchester City cet été – n’arrivaient pas à répondre au pressing haut et aux projections vers l’avant des Piémontais.

En pleine confiance, ces derniers n’avaient pas peur de tenter des choses. Il en est allé ainsi d’Alavaro Morata. L’attaquant espagnol, profitant d’une perte de balle d’Alaba, devant les cages de Gianluigi Buffon, est parti dans un raid solitaire, tout en slalom, pour finalement offrir le but du break au Colombien Cuadrado à la 28e minute de jeu.

De son côté, le Bayern semblait totalement KO. Au retour des...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant