Ligue des champions: le Bayern et Manchester City qualifiés

le
0
MANCHESTER CITY SE QUALIFIE POUR LES 8E DE FINALE DE LIGUE DES CHAMPIONS
MANCHESTER CITY SE QUALIFIE POUR LES 8E DE FINALE DE LIGUE DES CHAMPIONS

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Le Bayern Munich et Manchester City se sont qualifiés mardi soir pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, contrairement au Real Madrid et au Paris Saint-Germain, qui ont chacun laissé filer une belle occasion.

Les Bavarois ont poursuivi leur sans-faute dans le groupe D avec une quatrième victoire en quatre matches, cette fois sur le terrain des Tchèques du Viktoria Plzen (1-0) grâce à un but de Mario Mandzukic.

Avec 12 points, ils devancent de trois longueurs les Citizens, qui ont battu le CSKA Moscou 5-2, doublé de Sergio Agüero et triplé d'Alvaro Negredo à la clef.

Jamais Manchester City ne s'était qualifié pour les huitièmes de finale de la grande Europe, même ces dernières saisons avec le soutien financier d'un fonds d'investissement d'Abou Dhabi.

Il n'y a donc plus beaucoup de suspense dans cette poule, où Russes et Tchèques n'ont plus qu'à se disputer la troisième place, qualificative pour la Ligue Europa en guise de lot de consolation.

Pour le Real Madrid, la place en huitièmes de finale est quasiment assurée puisque les joueurs de Carlo Ancelotti sont allés faire match nul 2-2 sur la pelouse de la Juventus Turin et comptent désormais dix points.

Mais tout reste à faire dans la course à la deuxième place, entre Galatasaray, le FC Copenhague et la Juventus, pour l'instant dernière avec trois unités.

Les Italiens auraient pu bel et bien se relancer en cas de victoire chez eux mais ils sont tombés sur une équipe du Real qui n'avait visiblement pas envie de faire le chemin du retour à vide, sans point supplémentaire dans la soute.

BUTS DE RONALDO ET BALE

La Juventus Turin a ouvert le score sur un penalty sifflé pour une faute du défenseur français Raphaël Varane et converti par Arturo Vidal mais ils ont été rejoints au score après un but de Cristiano Ronaldo, et même menés.

En grand danger à la suite du deuxième but madrilène, signé Gareth Bale, les Italiens ont finalement arraché le point du match nul grâce à un buteur espagnol, Fernando Llorente.

La Juve de Paul Pogba, qui a de grandes ambitions cette année, devra désormais jouer le tout pour le tout contre le FC Copenhague, à domicile, puis sur le terrain de Galatasaray, en décembre.

Si elle ne se réveille pas très vite, elle pourrait subir l'humiliation de finir la phase de poules derrière Copenhague, qui a signé au Danemark une courte victoire sur les Turcs (1-0) grâce à une réalisation de l'ancien Toulousain Daniel Braaten.

Dans le groupe A, les deux matches de la soirée se sont soldés par des nuls 0-0, entre le Shakhtar Donetsk et le Bayer Leverkusen, d'une part, et entre la Real Sociedad et Manchester United, d'autre part.

La hiérarchie n'a donc pas changé après ces rencontres: Manchester est toujours premier (avec huit points), le Bayer est toujours deuxième (sept points), le Shakhtar troisième (cinq points) et la Real dernière (un point).

Le PSG, qui avait martyrisé Anderlecht il y a deux semaines en Belgique, a cette fois-ci fait match nul 1-1 contre les mêmes Belges et devra donc attendre avant de valider ou non son billet pour les huitièmes.

Les champions de France restent en tête de leur groupe avec 10 points et trois longueurs d'avance sur leur prochain adversaire, l'Olympiakos Le Pirée, qui a dominé 1-0 le Benfica Lisbonne.

(Simon Carraud pour le service français, édité par Guy Kerivel)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant