Ligue des champions : le Bayern en quarts dans la douleur, Barcelone tranquille

le , mis à jour à 00:57
0
Ligue des champions : le Bayern en quarts dans la douleur, Barcelone tranquille
Ligue des champions : le Bayern en quarts dans la douleur, Barcelone tranquille

La liste des qualifiés pour les quarts de finale de Ligue ces champions est désormais complète. Vainqueurs d'Arsenal à Londres au match aller (0-2), les Barcelonais se sont aussi imposés sans surprise à domicile (3-1) ce mercredi soir. Le suspense était par contre au rendez-vous à Munich, où le Bayern a dû passer par les prolongations pour décrocher le dernier ticket (2-2, 4-2 a.p.).

Le Bayern a joué avec le feu

Les amateurs de football avaient adoré la première manche entre la Juventus Turin et le Bayern Munich (2-2). Le match retour disputé à l'Allianz Arena a été tout aussi somptueux. De façon inattendue, ce sont les Turinois qui ont ouvert les hostilités. Dès la 5e minute, Pogba ouvrait la marque. Peu avant la demi-heure de jeu, Morata slalomait dans la défense allemande avant de servir Cuadrado, qui trompait Neuer pour le deuxième but italien.

En seconde période, le Bayen prenait les choses en main. Lewandovski réduisait d'abord l'écart en reprenant de la tête un centre de Douglas Costa (73e). Thomas Müller a ensuite joué les sauveurs, marquant à son tour de la tête sur un centre Costa dans les dernières instants de la rencontre (91e). Un but synonyme de prolongation, durant laquelle Alcantara (108e) et Coman (110e), entré à la place de Ribéry, ont permis au Bayern et à son entraîneur Pep Guardiola d'éviter une belle déconvenue.

Le Barça peut toujours compter sur «MSN»

Les quarts de finale, Barcelone commence à connaître. En se qualifiant aux dépens d'Arsenal après une victoire confortable (3-1), les Blaugrana atteignent ce stade de la compétition pour la neuvième fois d'affilée. Plus impressionnant encore, cela fait désormais 38 matches de rang que le Barça n'a pas perdu cette saison. Face à l'incroyable trident MSN (Messi-Suarez-Neymar), dont chacun des membres a marqué ce mercredi soir, c'était sans doute mission impossible pour les Gunners, déjà battus 2-0 à l'aller.

Arsenal a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant