Ligue des Champions: l'exploit de Chelsea à Barcelone

le
0
Ligue des Champions: l'exploit de Chelsea à Barcelone
Ligue des Champions: l'exploit de Chelsea à Barcelone

par Iain Rogers

BARCELONE (Reuters) - Bien que réduit à 10 contre 11 dès la 37e minute, Chelsea a réalisé un authentique exploit pour décrocher mardi son billet pour la finale de la Ligue des champions en arrachant le match nul 2-2 sur le terrain de Barcelone.

Chelsea l'avait emporté 1-0 au match aller.

Pour la deuxième finale de son histoire dans la plus prestigieuse des Coupes européennes après sa défaite face à Manchester United en 2008, Chelsea sera opposé au vainqueur de la deuxième demi-finale qui mettra aux prises mercredi le Real Madrid au Bayern Munich (1-2 à l'aller).

La finale sera disputée le samedi 19 mai à l'Allianz Arena de Munich.

"Que puis-je dire? Nous avons marqué des buts et nous nous sommes battus durant 90 minutes. Nous avons été réduits à dix et avons été menés 2-1 et je pense que ce que nous avons réalisé est fantastique", a dit le gardien de Chelsea Petr Cech sur Sky Sports.

Après une défaite 1-0 à Chelsea, Barcelone se devait de réagir au Camp Nou, ce qu'il a fait en inscrivant un premier but à la 35e minute.

Servi par le jeune attaquant Isaac Cuenca, Sergio Busquets a ouvert le score en trompant d'une reprise du gauche le gardien tchèque de Chelsea, Petr Cech.

Ce but a permis au Barça de reprendre espoir, d'autant que deux minutes plus tard, John Terry a écopé d'un carton rouge.

Le capitaine de Chelsea s'est rendu coupable d'un coup de genou sur l'attaquant chilien Alexis Sanchez et s'est vu immédiatement expulsé par l'arbitre turc Cüneyt Çakyr.

En supériorité numérique, les hommes de Pep Guardiola ont profité de l'occasion pour marquer un deuxième but par Andres Iniesta à la 43e minute sur un centre de Lionel Messi.

Mais les joueurs londoniens n'ont pas baissé les bras et sont revenus, dans les arrêts de jeu de la première période à 2-1 sur un but de Ramires.

MESSI RATE UN PENALTY

Servi par Frank Lampard, le milieu de terrain chilien des Blues est parvenu à lober Victor Valdés, le gardien de but du club catalan, plaçant ainsi Chelsea sur la voie de la qualification à la faveur du but marqué à l'extérieur à l'issue de la première mi-temps.

Les espoirs des Anglais auraient pu s'effondrer en tout début de deuxième période lorsqu'à la 48e minute, le Barça a obtenu un penalty après une faute de l'Ivoirien Didier Drogba sur Francesc Fabregas.

Chargé de laver l'affront, Lionel Messi - meilleur buteur de son club - a étonnement trouvé la transversale ne permettant pas à son équipe de prendre un avantage qui aurait pu être décisif.

Les Catalans ont ensuite multiplié les occasions mais sans parvenir à concrétiser, avec notamment un but refusé à Sanchez pour hors jeu à la 82e et un tir sur le poteau de Lionel Messi une minute plus tard.

Pour parachever son oeuvre, Chelsea a égalisé dans les arrêts de jeu sur un but de l'attaquant espagnol Fernando Torres.

"Il y a trois ou quatre mois, personne ne nous aurait donné une chance. Nous avons perdu quelques matches en Premier League. Nous avons eu de la chance mais cela montre que l'on ne peut pas battre notre envie et notre combativité", a dit le défenseur de Chelsea Ashley Cole.

Trois jours après avoir quasiment vu ses chances de devenir champion d'Espagne s'envoler en s'inclinant à domicile devant le Real Madrid (2-1) dans le clasico, le Barça a laissé passer l'occasion de disputer une quatrième Ligue des champions en quatre ans.

Seule lui reste désormais comme lot de consolation la Coupe du Roi, dont la finale contre l'Athletic Bilbao sera disputée le 25 mai.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant