Ligue des champions : l'Atletico bat Chelsea (3-1) et rejoint le Real Madrid en finale

le
0
Ligue des champions : l'Atletico bat Chelsea (3-1) et rejoint le Real Madrid en finale
Ligue des champions : l'Atletico bat Chelsea (3-1) et rejoint le Real Madrid en finale

Madrid est sur le toit de l'Europe. Pour la première fois de l'histoire de la Ligue des champions, deux équipes d'une même ville vont s'affronter en finale. Après le Real Madrid, qui n'avait fait qu'une bouchée du Bayern Munich (4-0) mardi en Allemagne, c'est cette fois l'Atletico de Madrid, qui s'est qualifié pour la finale, en se débarrassant de Chelsea, à Londres (3-1).

Chelsea pensait pourtant avoir fait le plus dur quand Fernando Torres a ouvert le score contre son club formateur (36e minute). Les Blues n'avaient alors plus qu'à «bétonner» en défense et contenir les assauts madrilènes pour entrevoir une qualification, puisque le match aller s'était soldé par un peu flatteur 0-0. Sauf que les «Colchoneros» ont de la ressource. Et beaucoup de talent. Juste avant la pause, Adrien Lopez égalisait (44e) pour l'Atletico, mettant Mourinho et ses joueurs sous pression, le score de 1-1 suffisant aux Espagnols pour se qualifier grâce à l'avantage du but marqué sur terrain adverse.

Torres ouvre le score pour Chelsea (1-0)

Fernando Torres, formé à l'Atletico, ne célèbre pas son but

Adrian égalise pour l'Atletico

Au retour des vestiaires, les hommes de Diego Simeone, pourtant virtuellement qualifiés, ont continué à attaquer à tout-va, comme pour maîtriser leur destin. Un état d'esprit payant, puisque Diego Costa, victime d'une faute de Samuel Eto'o dans la surface, a transformé lui-même le penalty accordé par l'arbitre (61e).

Le penalty de Diego Costa

Dix minutes plus tard, Arda Turan enfonçait le clou en marquant le troisième but madrilène, provoquant un silence de mort dans Stamford Bridge. Des Blues dépités, des supporters muets et un Mourinho tête basse... La messe était dite.

Arda Turan marque le but du 3-1 pour Madrid

La détresse de Torres (AFP)

L'Atletico de Madrid rencontrera donc en finale le Real Madrid, son ennemi juré, le 24 mai à Lisbonne, pour un choc de Castille qui, une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant