Ligue des champions: Jupp Heynckes refuse de le statut de favori

le
0
LE BAYERN REFUSE D'ENDOSSER LE STATUT DE FAVORI DE LA LIGUE DES CHAMPIONS
LE BAYERN REFUSE D'ENDOSSER LE STATUT DE FAVORI DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

MUNICH (Reuters) - Le Bayern Munich, quadruple champion d'Europe, a refusé mardi d'endosser le statut de favori de la Ligue des champions et s'attend à ce qu'Arsenal tente le tout pour le tout mercredi pour renverser sa défaite 3-1 lors du huitième de finale aller.

"Je n'ai aucun intérêt à vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué," a déclaré Jupp Heynckes, l'entraîneur du club, qui sera remplacé à l'issue de la saison par Pep Guardiola.

"Mes joueurs n'écoutent pas ceux qui disent que nous sommes la meilleure équipe en Europe en ce moment. Il y a plusieurs équipes de haut niveau. Il faut confirmer ce statut à chaque match et nous devons rester modestes."

Les Bavarois ont atteint deux fois la finale de la Ligue des champions ces trois dernières années mais leur dernière victoire remonte à douze ans.

Jupp Heynckes a en outre souligné que la méforme des clubs anglais - Chelsea, tenant du titre, Manchester City et Manchester United ont déjà été éliminés - ne devait pas être prise comme un indice de la menace réelle que posera Arsenal.

"Je connais bien Arsène Wenger et j'ai un profond respect pour celui que je considère comme l'un des meilleurs entraîneurs en Europe", a ajouté l'entraîneur allemand, vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid en 1998.

"Arsenal pratique un football brillant depuis des années et mon expérience me dit qu'il faudra être à 100%. Mes joueurs en sont parfaitement conscients et je n'ai aucun doute que l'avantage de 3-1 n'a plus aucune importance pour eux."

Le Bayern sera privé de Bastian Schweinsteiger et Jérôme Boateng, tous deux suspendus, ainsi que de Franck Ribéry, blessé à la cheville. Le Néerlandais Arjen Robben sera aligné sur l'aile à la place de Ribéry, Luiz Gustavo remplacera Schweinsteiger, et Daniel Van Buyten devrait rentrer en défense centrale à la place de Boateng.

Karolos Grohmann, Yassine Khiri pour le service français, édité par Jean-Paul Couret et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant