Ligue des Champions (J6) : Tenu en échec par Ludogorets, le PSG laisse filer la première place du groupe

le
0
Ligue des Champions (J6) : Tenu en échec par Ludogorets, le PSG laisse filer la première place du groupe
Ligue des Champions (J6) : Tenu en échec par Ludogorets, le PSG laisse filer la première place du groupe

Le PSG a concédé le match nul au Parc des Princes contre Ludogorets (2-2). Menés deux fois au score, les Parisiens ont laissé échapper la première place du groupe au détriment d’Arsenal, qui s’est imposé à Bâle (4-1).

Le debrief

Décidément, quand les Bulgares viennent au Parc des Princes, ils savent faire mal. Si le PSG n’a pas perdu la rencontre (2-2), il a concédé un nul qui lui a fait perdre la première place du groupe A en Ligue des Champions et a confirmé sa mauvaise passe actuelle. Balayé par Montpellier (0-3) le week-end dernier, le club de la Capitale a, une nouvelle fois, livré une prestation indigente et très insuffisante. Dans l’envie, les intentions et la justesse technique, le PSG a eu quasiment tout faux. Puni une première fois par Misidjan, qui profitait du marquage lâche de la défense parisienne, Paris a eu une multitude d’occasions pour revenir dans la partie. Thiago Silva a touché les montants deux fois, le PSG a tiré une vingtaine de fois au but, mais rien ne s’est déroulé comme prévu. La faute à un manque de réalisme qui a parfois frôlé le ridicule tant les Parisiens ont eu des chances de se remettre à l'endroit. On a bien cru qu’Edinson Cavani avait relancé le PSG en égalisant, mais le but de l’Uruguayen n’a pas eu l’effet escompté. Une erreur de Marquinhos a suffi à faire replonger l’équipe d’Unai Emery. Alignée dans un 4-2-3-1 mal maitrisé, la formation du Basque a affiché trop de carences techniques. Le lien entre les lignes a été inexistant et cela confirme que ce PSG est un caméléon qui alterne le bon et le mauvais à une vitesse hallucinante. Le but de l’égalisation d’Angel Di Maria, dans les arrêts de jeu, est anecdotique. Il ne sauve rien. Ni la prestation parisienne, ni la première place du groupe, qui semblait acquise après le nul à Arsenal (2-2). Même ça, le PSG l’a gâché.

Le film du match

8eme minute Première occasion du match pour le PSG ! Lucas récupère un ballon et perce dans l’axe. Le Brésilien frappe à 20 mètres mais son tir, un peu mou, est mal repoussé par Stoyanov, qui est obligé de réaliser une deuxième parade bien plus inspirée devant Cavani pour éviter l’ouverture du score. 9eme minute La tête de Marquinhos, consécutif à un corner de Lucas, passe juste à côté. Le Brésilien était montré très haut. 15eme minute (0-1) Ouverture du score pour Ludogorets ! La défense parisienne est fébrile et laisse Natanael centrer sans opposer la moindre résistance. Placé entre Thiago Silva et Maxwell, Misidjan place un coup de tête qui trompe Areola. 20eme minute Le PSG tout près d’égaliser ! Après un corner repoussé, Lucas tente sa chance à l’entrée de la surface, mais manque sa demi-volée. Thiago Motta dévie le ballon, mais ça passe juste à côté du poteau. 30eme minute Quelle occasion pour les Bulgares ! Sur un corner, le ballon est dévié au premier poteau pour Marcelinho, qui est trop court pour reprendre à bout portant. Il n’avait pas été signalé hors-jeu malgré une position illicite. 32eme minute Thiago Silva manque l’égalisation de peu. Sur un nouveau corner de Lucas, le capitaine parisien s’élève plus haut que tout le monde et smashe sa tête, mais la tentative frôle le poteau. 35eme minute Le poteau de Thiago Silva ! Le Brésilien reprend de la tête, au premier poteau, un corner de Lucas. C’est le montant qui sauve Stoyanov. 57eme minute La frappe de Di Maria ! A 20 mètres, l’Argentin récupère un ballon et prend sa chance du gauche. Stoyanov se détend. 61eme minute (1-1) But de Cavani ! Le PSG égalise grâce à un retourné acrobatique de l’Uruguayen qui a eu l’intelligence de se placer au bon endroit avant même que les deux défenseurs bulgares ne se gênent et lui offrent la balle d’égalisation. 69eme minute (1-2) Wanderson fait replonger le PSG ! Après une erreur d’appréciation de Marquinhos qui perd le ballon devant Cafu, Wanderson est servi à l’entrée de la surface et trompe Areola, qui dévie le ballon mais pas suffisamment. 76eme minute Ben Arfa ! Servi par Matuidi dans la surface, l’ancien Niçois reprend du gauche, mais Moti se jette héroïquement et concède le corner. 77eme minute La barre transversale de Thiago Silva ! Sur un nouveau corner, le capitaine parisien dévie le ballon, mais ce dernier vient mourir sur la barre transversale. 93eme minute (2-2) But de Di Maria ! Kurzawa arrive à se frayer un chemin dans la surface et sert l’Argentin qui termine à bout portant. Le PSG arrache le nul.

Tops et flops

TOP 3 Auteur de la passe décisive sur l’ouverture du score, NATANAEL a été impeccable dans son couloir gauche. Ses accélérations et ses montées tranchantes ont perturbé l’équilibre de la défense, et notamment celui de Thomas Meunier, qui n’a jamais trouvé la bonne recette pour le gérer. Sa patte gauche a affiché un taux de précision assez impressionnant. Dans le cœur du jeu, Anicet ABEL a récupéré beaucoup de ballons. L’international malgache s’est dépensé sans compter pour maintenir l’équilibre. Son travail a été avant tout défensif et il l’a très bien fait. Quand il a une occasion à se mettre sous la dent, Edinson CAVANI en profite. Avant de marquer, il avait été très peu sollicité et n’avait jamais été servi dans les bonnes conditions. Son but, plein d’opportunisme et d’esthétisme, semblait avoir remis le PSG dans le bon sens. Ça n’a pas duré. FLOP 3 En ce moment, Angel DI MARIA n’est plus que l’ombre de lui-même. C’est un fantôme, et son but ne doit pas faire oublier une énième contre-performance. Contre Ludogorets, il est encore passé à côté. Transmissions manquées, manque de mordant, déplacement défaillant, repli défensif inexistant, l’Argentin a perdu la confiance. Et ça se voit de plus en plus. Sur le premier but des Bulgares, Thomas MEUNIER laisse beaucoup trop d’espace à Natanael qui a tout le temps pour ajuster son centre. Défensivement, le Belge a fait preuve d’attentisme en ne mettant pas assez la pression sur le porteur de balle quand il s’aventurait sur son côté. Pas assez incisif offensivement. L’erreur de MARQUINHOS sur le second but est très inhabituelle. Ca ne lui ressemble pas de faire des fautes d’appréciation aussi grossière. Le deuxième but est pour lui. Pas serein et pas assez tranchant dans ses interventions, il n’a pas diffusé ce sentiment rassurant en défense. Un match à oublier.

Monsieur l’arbitre au rapport

Il n’a pas toujours pris les bonnes décisions et aurait pu siffler un penalty pour une main bulgare dans la surface. L’arbitre grec, avec son trio, n’a pas non plus été impérial sur certains hors-jeu.

La feuille de match

Ligue des Champions (6eme journée) / PSG – LUDOGORETS : 2-2

Parc des Princes (32 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse excellente Arbitre : A.Sidiropoulos (GRE) (5) Buts : Cavani (61eme) et Di Maria (93eme)pour le PSG - Misidjan (15eme) et Wanderson (69eme) pour Ludogorets Avertissement : Thiago Motta (17eme, suspendu en huitième de finale aller) Expulsion : Aucune PSG Areola (5) – Meunier (4) puis Aurier (88eme), Marquinhos (4), Thiago Silva (cap) (5), Maxwell (4) puis Kurzawa (80eme) – Thiago Motta (5), Matuidi (6) - Di Maria (4), Ben Arfa (5), Lucas (5) puis Jesé (85eme) - Cavani (6) N'ont pas participé : Trapp (g), Kimpembe, Aurier, Krychowiak, Augustin. Entraîneur : U.Emery Ludogorets Stoyanov (6) – Cicinho (5), Moti (6), Plastun (6), Natanael (7) - Dyakov (cap) (5), Marcelinho (6) puis Campanharo (86eme), Abel (7) - Misidjan (7) puis Lukoki (71eme) – J.Cafu (5), Wanderson (6) N'ont pas participé : Borjan (g), Palomino, Quixada, Minev, Keserü Entraîneur : G.Dermendzhiev
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant