Ligue des Champions (J5) : Après son succès à Zagreb, Lyon aura le droit à sa finale

le
0
Ligue des Champions (J5) : Après son succès à Zagreb, Lyon aura le droit à sa finale
Ligue des Champions (J5) : Après son succès à Zagreb, Lyon aura le droit à sa finale

Grâce à sa victoire sur la pelouse du Dinamo Zagreb (1-0) et celle de la Juventus sur le terrain du FC Séville (3-1), Lyon est toujours en lice pour la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Troisième du groupe avec 7 points (+2), l’OL devra battre Séville (+5) avec au moins deux buts d’écart.

Le debrief

L’OL a son destin en main. Et c’est déjà pas mal. Alors que son destin européen semblait fortement compromis ces dernières semaines, les Lyonnais joueront donc leur qualification à domicile, contre les Espagnols du FC Séville. Jean-Michel Aulas doit se réjouir, lui qui se demandait avant la rencontre s’il n’était pas « préférable de jouer la Ligue Europa ». Avant de penser à la C3 (les Lyonnais la joueront dans le pire des cas), Lyon aura donc l’occasion de se qualifier s’il s’impose par deux buts d’écart contre les Andalous dans deux semaines. Car pendant que la Juve battait Séville sur son terrain, Lyon a cravaché pour obtenir son second succès de la saison dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Malgré une nette domination dans le jeu, l’Olympique Lyonnais a pris son temps avant de se détacher. Alors que les débats semblaient s’être ralentis, Lacazette a profité d’une offrande parfaite de Rafael, excellent mardi soir, pour offrir un but o combien décisif à sa formation. Sans Fekir, ni Tolisso au coup d’envoi, Bruno Gensio avait pris le pari de miser sur Valbuena, Nkoulou ou encore Ferri et il n’a pas eu à le regretter. Même si les Rhodaniens ont manqué de mordant et de précision sur certaines phase de jeu, ils ont tenu bon jusqu’au bout. Surtout, ils ont gagné le droit d’y croire une dernière fois.

Le film du match

12eme minute Bien trouvé par Ferri, Valbuena adresse un très bon centre à destination de Lacazette. L’attaquant lyonnais effectue une tête, mais elle manque de puissance pour inquiéter Livakovic. 15eme minute Pas attaqué à 20 mètres, Situm prend sa chance. Le tir est légèrement dévié et Lopes doit rester vigilant pour capter le ballon. 16eme minute Mésentente dans la défense lyonnaise ! Après avoir récupéré un ballon dans le camp lyonnais, Gojak s’avance et déclenche une frappe aux 20 mètres qui passe à côté. 22eme minute Encore un ballon récupéré dans le camp de l’OL. Cette fois-ci, c’est Pavicic qui est trouvé dans la profondeur. Le Croate tente de croiser sa frappe, mais elle est trop molle pour mettre Lopes en difficulté. 28eme minute Lyon touche la barre transversale ! Après un bon travail de Valbuena sur la droite, ce dernier remet en retrait pour Ferri. Le tir du lyonnais, du gauche et aux abords des 20 mètres, est contré et se fracasse sur le barre transversale. Le ballon est toujours en jeu, Darder arrive lancé à 10 mètres mais manque complétement le cadre. 36eme minute Après un bon échange entre Valbuena et Rafael, Darder hérite du ballon à 20 mètres et place une frappe plat du pied droit qui est trop axiale. Livakovic se saisit du ballon. 38eme minute Grosse occasion pour l’OL. Le corner de Valbuena n’est pas prolongé. Au second poteau, Gonalons tente de remiser de la tête. Cornet parvient à reprendre en pivot, mais son tir est contré par un défenseur à quelques mètres de son but. 41eme minute Belle séquence lyonnaise ! Lacazette fixe son défenseur direct et tente de centrer vers Cornet dans la surface. Le ballon est renvoyé de la tête sur Valbuena à l’entrée de la surface. L’international français expédie une lourde frappe qui est repoussée par Livakovic. 43eme minute Après un bon mouvement côté droit croate, Gojak est à la réception d’un centre. Il se jette pour couper la trajectoire de la tête, mais le ballon passe à côté. 44eme minute La sortie de Lopes ! Le gardien portugais est obligé de s’aventurer à 35 mètres de sa surface et de tacler dans les pieds de Henriquez qui avait été parfaitement lancé dans la profondeur par Junior Fernandes. 46eme minute Enorme occasion pour l’OL ! Après un nouveau centre de Rafael, Ferri reprend de volée et du gauche dans la surface. C’est puissant, mais Livakovic se détend et boxe des deux poings. 51eme minute Rafael s’infiltre dans la surface côté droit et arme une frappe du droit qui oblige Livakovic à capter le ballon en deux temps. 72eme minute (0-1) But de l’OL !! Rafael parvient à faire la différence côté droit et glisse un ballon parfait pour Lacazette qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond. Les Lyonnais sont récompensés.

Tops et flops

TOP 3 Sur son côté droit, RAFAEL a débordé d’activité. Des centres, des appels vers l’avant, des combinaisons et même des frappes, le latéral brésilien a dicté sa loi dans son couloir. Toujours en mouvement, le Sud-Américain a été le Lyonnais les plus actifs dans le secteur offensif. Certes, il oublie parfois de revenir défendre, mais son apport devant apporte beaucoup de solutions. La preuve, c’est lui qui effectue la passe décisive sur le but de Lacazette. Titulaire à la surprise générale, Mathieu VALBUENA a livré une prestation très intéressante. Même s’il a parfois manqué de justesse technique sur certaines transmissions, l’ancien Marseillais a proposé et il s’est montré très disponible. Le Français, qui n’a pas hésité à dézoner pour toucher des ballons et participer à la création, s’est montré efficace et généreux sur le plan offensif. En ce moment, Jordan FERRI est en forme. Comme souvent, il s’est démené dans l’entrejeu pour récupérer des ballons et transmettre proprement aux attaquants de l’OL. Dans le combat et l’intensité, il a encore été précieux. Avec un peu plus de réussite, le milieu lyonnais aurait pu marquer sur une belle volée du gauche à 20 mètres. Mais il n’a trouvé que la barre transversale. Son match est néanmoins de bonne facture. FLOP 3 Il ne manque pas d’envie, mais Maxwel CORNET a encore été en-dessous. Volontaire mais trop imprécis, le Lyonnais a souvent tenté d’utiliser sa vitesse au détriment d’autre solutions. Parfois, il a manqué de simplicité et s’est enfermé dans des petits espaces sans trouver la moindre solution pour s’en sortir. Si Rafael a débordé d’activité sur la droite, Jérémy MOREL a été très discret à gauche. C’est simple, il n’est montré que très rarement. Son apport devant a été inexistant. Légèrement mieux défensivement, il a limité la casse en contrôlant les attaquants croates en seconde période. Un match très moyen. Contre le Dinamo, Sergi DARDER a affiché un déchet assez important. Pas irréprochable dans son jeu de passes, le milieu espagnol a perdu beaucoup de ballons dans l’entrejeu. Il a tenté de jouer vers l’avant, mais sa maladresse inhabituelle ne lui a permis de briller. Léger physiquement et souvent maltraité dans les duels, il a cédé sa place juste après l’heure de jeu.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un mact correct de la part de l'arbitre tchèque de la rencontre.

La feuille de match

Ligue des Champions (5eme journée) / DINAMO ZAGREB – LYON : 0-1

Stade Maksimir (10 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse moyenne Arbitre : P.Kralovec (RTC) (6) But : Lacazette (72eme) pour Lyon Avertissements : Gojak (36eme) et Jonas (80eme) pour le Dinamo Zagreb - Tolisso (81eme) pour Lyon Expulsion : Aucune Dinamo Zagreb Livakovic (6) – Matel (non noté) puis Henriquez (15eme) (4), Sigali (5), Benkovic (6), Pivaric (cap) (5) puis Machado (73eme) - Pavicic (4), Knezevic (4), Gojak (6) - Situm (5) - Junior Fernandes (4), Coric (6) puis Jonas (52eme) N'ont pas participé : Semper (g), Hodzic, Schildenfeld, Fiolic Entraîneur : I.Petev Lyon Lopes (6) – Rafael (8), Yanga-Mbiwa (6), Nkoulou (6), Morel (4) – Gonalons (cap) (6), Ferri (7), Darder (5) puis Tolisso (66eme) - Cornet (4) puis Fekir (66eme), Lacazette (6), Valbuena (7) puis Rybus N'ont pas participé : Gorgelin (g), Diakhaby, Kalulu, Tousart, Entraîneur : B.Genesio
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant