Ligue des Champions (H) : Montpellier, Saint-Raphaël et Nantes veulent une place

le
0
Ligue des Champions (H) : Montpellier, Saint-Raphaël et Nantes veulent une place
Ligue des Champions (H) : Montpellier, Saint-Raphaël et Nantes veulent une place

Alors que seul le PSG Handball est assuré d'avoir une place en Ligue des Champions la saison prochaine, trois clubs français ont sollicité l'EHF pour obtenir une invitation, comme le permet le nouveau format de la compétition.

Trois clubs français en Ligue des Champions la saison prochaine ? Si le PSG Handball, champion de France, est assuré d’avoir son billet pour la plus prestigieuse compétition européenne, le nouveau format appliqué dès la saison prochaine permet aux clubs qualifiés en Coupe EHF de demander une invitation à faire partie des 28 clubs participant à cette Ligue des Champions « new look ». Dans cette optique, trois clubs français sont prêts à demander une telle invitation : Montpellier, Saint-Raphaël et Nantes. Les deux premiers cités sont qualifiés grâce à leur place sur le podium de la D1 et le « H » a son billet grâce à sa victoire en Coupe de la Ligue.

Des critères autres que sportifs

La Fédération Européenne de Handball (EHF) devrait annoncer le nom des clubs retenus pour participer à la prochaine Ligue des Champions d’ici à quinze jours. Mais les critères de sélection ne sont pas uniquement basés sur les résultats sportifs. La qualité de la salle des clubs, la valeur du contrat TV du pays, l’intérêt des spectateurs, les performances européennes récentes, le potentiel de sponsoring et le respect d’un cahier des charges précis font partie des éléments que l’EHF va regarder pour désigner les heureux vainqueurs d’un billet.

Une Ligue des Champions à deux vitesses

Mais rien n’assure que ces clubs affronteront les meilleurs clubs européens. Sous la pression du Forum Club Handball, qui réunit les principaux clubs, l’EHF a refondu sa Ligue des Champions, avec un format qui ne cesse de faire la polémique. Finie la phase de groupe avec quatre groupes de six équipes traités sur un pied d’égalité comme précédemment. Désormais, il y aura bien quatre groupes, mais de valeur différente. Les groupes A et B seront réservés au gotha du handball européen pour assurer aux clubs et aux télévisions des matchs de haut niveau et de meilleure qualité. Les premiers de ces deux groupes seront, en plus, directement qualifiés pour les quarts de finale. Les clubs classés de la deuxième à la sixième place (sur huit) seront qualifiés pour des « huitièmes de finale » où ils seront rejoints par deux clubs issus des groupes C et D. Ces groupes seront composés de six clubs moins huppés, dont trois issus de tournois de qualification. Les deux premiers de ces deux groupes croiseront lors d’un tour de barrages qualificatif pour les « huitièmes de finale ». Pour ce tour et les quarts de finale, aucun tirage au sort ne sera effectué, seule la place permettra de désigner les oppositions, les premiers des groupes A et B étant assurés d’affronter un quatrième ou un cinquième de ces deux groupes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant