Ligue des Champions (H) : Le PSG n'a pas existé face à Veszprem

le
0
Ligue des Champions (H) : Le PSG n'a pas existé face à Veszprem
Ligue des Champions (H) : Le PSG n'a pas existé face à Veszprem

Sur le parquet des vice-champions d'Europe Veszprem, le PSG a remis les pieds sur terre et s'est incliné lourdement en Hongrie (28-20). Un score large, mais logique au vu de la rencontre.

Les deux victoires de prestige face à Kiel sont sans grand doute à oublier pour le PSG Handball. Le club de la Capitale est descendu de son nuage à Veszprem, et la chute est douloureuse. Les champions de France se sont lourdement incliné sur le parquet des vice-champions d’Europe Veszprem (28-20), une défaite logique pour les hommes de Noka Serdarusic. Un match que les Hongrois avaient très bien entamé avec un 3-0 en à peine deux minutes, un écart qui est même monté à cinq buts dès la septième minute, Thierry Omeyer n’étant pas dans un grand jour, à l’image de l’équipe parisienne. Un écart que Mollgard, Narcisse puis Vori parviendront à réduire peu avant le quart d’heure de jeu. Un doublé d’« Air France » quelques minutes plus tard remettant le PSG dans le match, mais de manière très provisoire.

Ce qui a marqué dans cette rencontre pour le PSG Handball, c’est l’incapacité des coéquipiers de Nikola Karabatic à saisir les opportunités quand elles se sont présentées, à l’image de Samuel Honrubia. L’ancien ailier de Montpellier a gâché une occasion de revenir à un but juste avant la mi-temps. Un manqué que les joueurs de Veszprem ont fait regretter aux Parisiens dès le retour des vestiaires avec un 4-1 dans les six premières minutes de la deuxième période. Dès lors, l’écart n’a pas cessé de grandir entre un PSG presque amorphe, inefficace en attaque et une équipe de Veszprem qui n’a jamais hésité et tiré parti des faiblesses parisiennes pour, finalement, s’imposer par huit buts d’avance (28-20). Une victoire qui permet au club hongrois de reprendre la première place du groupe devant le PSG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant