Ligue des champions : face à Arsenal, l'OM n'a pas fait le poids

le
0
À l'image de Morel, les Marseillais ont souffert face à Arsenal à l'Emirates Stadium.
À l'image de Morel, les Marseillais ont souffert face à Arsenal à l'Emirates Stadium.

Marseille, quatrième de Ligue 1 et si loin du meilleur niveau européen. Déjà éliminés de la Ligue des champions, les hommes d'Elie Baup ont subi tout au long de la rencontre. Apathiques, sans réactions, ils ont souffert face au jeu et au rythme imprimé par le leader de la Premier League. Pire, sans un Mandanda impeccable qui a notamment sauvé un penalty (37e), la note aurait pu être bien plus salée. Mission accomplie en revanche pour les Gunners : la victoire permet aux hommes d'Arsène Wenger de prendre les commandes du groupe F, forts de la défaite de Naples à Dortmund (3-1).

Cueillis à froid

Dès le coup d'envoi, les Phocéens se font cueillir à froid. Sur la première offensive londonienne, Wilshere s'échappe côté droit, se libère de Mendes et trouve la lucarne droite de Mandanda (1-0, 1e). Quatre minutes plus tard, Wilshere - encore lui - centre pour Ramsey au point de penalty, mais Mandanda permet de sauver les siens (7e). Certes, Gignac tente de sonner la révolte sur une tête non cadrée d'abord (16e) puis en manquant de peu de dribbler Szczesny, le portier londonien (21e).

Mais le constat est cinglant : dans la première demi-heure, les Gunners disposent de 69% de la possession du ballon. Les Marseillais multiplient les approximations, notamment en défense. Ramsey pousse d'ailleurs Nkoulou à la faute aux abords de la surface de réparation (37e). Pourtant, Özil manque le penalty qui suit grâce à une magnifique parade de Mandanda. ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant