Ligue des champions: débuts en fanfare pour les grands d'Europe

le
0
LE REAL S'ILLUSTRE EN TURQUIE
LE REAL S'ILLUSTRE EN TURQUIE

LONDRES (Reuters) - A l'exception de la Juventus Turin, les grands noms du football européen ont tous signé mardi soir des débuts tonitruants en phase de groupes de la Ligue des champions, le Real Madrid en tête.

En Turquie, les Espagnols ont perdu leur gardien Iker Casillas, sorti sur blessure au quart d'heure de jeu, mais écrasé Galatasaray 6-1 grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo et un doublé du Français Karim Benzema.

Le Real de Carlo Ancelotti, qui avait choisi de se passer de son nouveau Galactique Gareth Bale au coup d'envoi, s'est mis en route lors de la première période conclue avec un but d'Isco à la réception d'un ballon d'Angel Di Maria.

Puis les Madrilènes ont ouvert en grand les vannes avec l'aide précieuse de Cristiano Ronaldo qui a ainsi fêté sa prolongation de contrat de trois ans signée cette semaine.

Dans le même groupe, la Juventus Turin a nettement dominé le FC Copenhaque mais s'est contentée d'un match nul 1-1, la faute au gardien Johan Wiland qui a réalisé une série d'arrêts aussi spectaculaires que décisifs.

Fabio Quagliarella a mis fin à sa résistance à la 54e minute de jeu, sans réussir par la suite à faire basculer la balance en faveur des Italiens, qui espèrent se mêler cette année à la lutte pour le titre.

Résultat: le Real est en tête de la poule B avec trois points, devant la Juventus, Copenhague et Galatasaray, désormais condamné à réparer les dégâts début octobre sur le terrain des Bianconeri.

LARGE SUCCÈS DU BAYERN

Comme le Real, le Paris Saint-Germain s'est offert un festival de buts à l'extérieur, sur la pelouse de l'Olympiakos Le Pirée (4-1), avec un doublé de la tête de Thiago Motta sur corner.

Les joueurs de Laurent Blanc, qui n'ont pas outrageusement dominé cette rencontre, ont au moins assuré l'essentiel: s'installer en tête du groupe C à égalité de points avec le Benfica Lisbonne qui a battu Anderlecht 2-0.

Le Bayern Munich a aussi réussi ses débuts en s'imposant à domicile avec la manière et un score lourd (3-0) face au CSKA Moscou.

Les Bavarois, qui tentent de devenir les premiers à conserver leur titre dans la plus prestigieuse compétition européenne Coupe d'Europe dans son format actuel, ont marqué par David Alaba, Mario Mandzukic et Arjen Robben.

Les joueurs de Pep Guardiola, arrivé cet été avec deux Ligues des champions sur son CV, auraient pu finir sur une victoire plus large encore s'ils n'avaient pas laissé filer quelques grosses occasions.

Ils sont désormais co-leaders de le poule D, en compagnie de Manchester City qui est allé battre les Tchèques du Viktoria Plzen sur le même score (3-0).

Autre grand d'Europe, autre succès. Manchester United a dominé le Bayer Leverkusen 4-2 grâce à deux buts inscrits par Wayne Rooney, dont un sur un centre de l'arrière gauche français Patrice Evra.

Dans le même groupe, le Shakhtar Donetsk a pris le dessus sur la Real Sociedad (2-0) qui avait éliminé l'Olympique lyonnais en barrages.

Les autres ténors du football européen entrent en piste mercredi, notamment le FC Barcelone qui accueillera l'Ajax Amsterdam, Arsenal qui jouera à Marseille et Chelsea, qui recevra le FC Bâle.

Simon Carraud pour le service français, édité par Pierre Sérisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant