Ligue des champions : City enfin en quarts, l'Atlético se qualifie au bout du suspense

le
0
Ligue des champions : City enfin en quarts, l'Atlético se qualifie au bout du suspense
Ligue des champions : City enfin en quarts, l'Atlético se qualifie au bout du suspense

Première historique pour Manchester City : vainqueurs 3-1 à l'aller, les Citizens ont éliminé le Dynamo Kiev mardi (0-0) pour atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions, tandis que l'Atlético de Madrid était poussé jusqu'aux tirs au but par le PSV Eindhoven (0-0, 0-0 a.p, 8 t.a.b. à 7).

Manchester City l'a (enfin) fait !

La manche retour fut laborieuse, mais le gros du travail avait été fait à l'aller. Rapidement privés de leur charnière centrale après les sorties sur blessure du capitaine belge Vincent Kompany (7e) puis de l'Argentin Nicolas Otamendi (24e), les hommes de Manuel Pellegrini ont géré leur avance sans cadrer un tir avant une frappe sur le poteau de Jesus Navas (60e). Ils n'ont toutefois jamais été inquiétés par le club ukrainien, qui devait marquer trois buts à l'Etihad Stadium pour se qualifier. Après deux échecs successifs en huitièmes de finale, à chaque fois face à l'impitoyable Barcelone, le club mancunien franchit enfin son plafond de verre, pour sa sixième participation à la Ligue des champions.

L'Atlético de Madrid s'est fait très peur

La manche retour fut en revanche beaucoup plus irrespirable pour l'Atletico Madrid. Malgré plusieurs occasions franches, par Antoine Griezmann (15e) et Fernando Torres (72e, 86e), l'Atletico a été poussé jusqu'aux tirs au but par un PSV très solide en défense et qui a aussi touché le poteau par Jürgen Locadia (58e).

Décisifs dans le cours du match, les deux gardiens se sont pourtant effacés lors de la séance de tirs au but: les 14 premiers tireurs ont réussi leur tentative ! Il a fallu attendre le huitième tireur du PSV Eindhoven, en l'occurrence le jeune international néerlandais Luciano Narsingh, entré lors de la prolongation, pour voir un tir au but raté, expédié sur la barre. Le seul de la séance puisque l'Espagnol Juanfran a immédiatement saisi l'opportunité de qualifier l'Atletico en quarts de finale.

Il pourrait y retrouver l'un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant