Ligue des champions - Chelsea-PSG : Mourinho en 11 phrases cultes

le
0
Aussi célèbre pour son coaching que pour son franc-parler, découvrez José Mourinho en onze phrases cultes.
Aussi célèbre pour son coaching que pour son franc-parler, découvrez José Mourinho en onze phrases cultes.

Génial, efficace, insupportable, exécrable, arrogant, José Mourinho fait partie de ces gens que l'on aime ou déteste avec autant de passion. Souvent cinglant, parfois de mauvaise foi, rarement gentil, The Special One est une personnalité hors norme sur et en dehors des terrains qui a aussi bien révolutionné le coaching moderne que les conférences de presse.

1) "Si j'avais voulu un boulot facile, je serais resté à Porto. Une magnifique chaise bleue, le trophée de la Ligue des champions à mes côtés, Dieu et, après Dieu, moi." C'est avec ces mots que The Special One s'introduit aux journalistes anglais à la suite de l'annonce de sa signature à la tête des Blues de Chelsea en 2004.

2) "Comment tu dis tricher en catalan ? (...) Barcelone est une ville de culture avec de grands théâtres et ce garçon est un excellent comédien." Sarcastique comme toujours, José Mourinho n'hésite pas à tacler l'un des meilleurs joueurs de la planète, Lionel Messi, après que celui-ci a influencé une décision arbitrale. L'action en question concerne l'expulsion du défenseur Asier Del Horno lors du huitième de finale aller de Ligue des champions en 2006. 3) "Barcelone est un grand club. Mais, en 200 ans d'histoire, les Barcelonais n'ont remporté qu'une seule coupe européenne. Je ne coache que depuis quelques saisons et j'ai déjà gagné autant de trophées." Outre-Manche, on appelle ça du trash talking....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant