Ligue des champions : Barcelone-Bayern Munich et Juventus-Real Madrid en demie

le
0
Ligue des champions : Barcelone-Bayern Munich et Juventus-Real Madrid en demie
Ligue des champions : Barcelone-Bayern Munich et Juventus-Real Madrid en demie

Les demi-finales de la Ligue des champions 2014-2015 marqueront donc le grand retour de Pep Guardiola au Camp Nou (6 mai) avec le costume d'entraîneur du Bayern Munich. Le coach espagnol, qui a tout gagné avec «son» Barça, est attendu au tournant en Allemagne un an après l'affront subi en demi-finale contre le Real Madrid (0-1 ; 0-4). Le Bayern Munich aura l'avantage de recevoir au match retour (12 mai). 

«Ce sera spécial car il y aura le retour de Pep (Guardiola) au Camp Nou, car il va s'affronter à ceux qui étaient ses joueurs il y a peu. Ce sera une confrontation merveilleuse, a déclaré Luis Enrique, entraîneur du Barça en conférence de presse. L'ordre des matchs m'importe peu, nous jouerons pour gagner à l'aller, comme au retour». 

Le Real Madrid a rendez-vous avec la Juventus

Pour le Real Madrid, tenant du titre, la route à un 11e titre en C1 passe par l'Italie et Turin (5 mai, retour le 13 à Madrid)) Les hommes de Carlo Ancelotti, qui ont eu du mal à se défaire d'un très défensif Atlético de Madrid (0-0 ; 1-0) en quarts de finale, feront encore en face à une équipe pleine d'énergie et de malice, capable d'éliminer l'AS Monaco (1-0 ; 0-0) sur deux matchs «moches et efficaces», comme l'a lui-même concédé Patrice Evra. 

Les Madrilènes ont une histoire récente compliquée face à la Juventus Turin. En 2003, en 1/4 de finale de cette même Ligue des champions, et en 2005, en 8es de finale, la Juventus éliminait le Real Madrid de Zinedine Zidane à deux reprises (1-2 ; 3-1 et 0-1 ; 2-0, a.p.). «Nous allons jouer face à un club légendaire, rappelle Emilio Butragueño. Ce sera très équilibré». Et rappelons qu'aucun club n'a conservé son titre européen depuis l'AC Milan (1989, 1990). A l'époque, un certain Carlo Ancelotti jouait pour le club lombard. 

La finale aura lieu le samedi 6 juin au stade olympique de Berlin, qui avait accueilli la finale de la Coupe du monde 2006 entre l'Italie et la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant