Ligue des champions : attention, Samir Nasri est de retour !

le , mis à jour à 09:16
0
Ligue des champions : attention, Samir Nasri est de retour !
Ligue des champions : attention, Samir Nasri est de retour !

Il avait disparu des radars des terrains de football. On le disait sur le déclin et condamné à ne plus exister qu'à travers ses déboires extra-sportifs. Prêté cet été par le Manchester City de Pep Guardiola, dont il n'entrait pas forcément dans les plans, à Séville, Samir Nasri s'offre une seconde jeunesse, retrouve la lumière et le plaisir ordinaire de jouer au football. « Il aurait pu signer dans 60 clubs et il a choisi Séville parce qu'il vient ici seulement pour jouer au football, briller et redonner vie à sa carrière », déclarait ainsi Monchi, le directeur sportif sévillan, après l'officialisation du prêt du Français.

 

Nasri est persuadé d'avoir fait le bon choix et veut rattraper le temps perdu. « La saison dernière a été très dure pour moi, autant sur qu'en dehors du terrain. Tout le temps où j'ai été blessé m'a servi pour me reconstruire et me remettre en question. J'ai beaucoup appris. Je veux retrouver mon niveau et à Séville, un club familial, je suis sûr que je vais y parvenir », assurait-il lors de sa présentation.

 

Appliqué, impliqué et généreux aux entraînements, le Marseillais s'est immédiatement fondu dans le groupe. « Il y a beaucoup de Français dans l'effectif et on l'a aidé à se sentir bien très vite, confirme Timothée Kolodziejczak, son nouveau partenaire. Il a très vite été intégré. Il se sent comme chez lui. »

 

Dans la capitale andalouse, Nasri retrouve un cocon familial et bienveillant où personne ne le juge et où l'on se moque royalement de son passé parfois sulfureux. Un environnement propice à l'épanouissement et à la résurrection.

 

« Ici, il n'y a aucun problème avec Samir, tout le monde l'aime bien, assure Kolodziejczak. Il est apprécié. En France, beaucoup de joueurs sont mal perçus. Mais à l'étranger, les gens les adorent. Ça fait peu de temps qu'il est là, mais il est vu comme un joueur de grand talent. On ne parle pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant