Ligue des champions: Ajax-Milan AC et City-Bayern au menu

le
0

par Brian Homewood

BERNE (Reuters) - La deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions programmée mardi et mercredi offrira un choc entre l'Ajax Amsterdam et le Milan AC qui n'aura de "classique" que le nom.

Les deux anciens géants européens se sont rencontrés à deux reprises en finale de C1, ont remporté à eux deux onze "coupes aux grandes oreilles" mais peinent aujourd'hui à retrouver leur lustre d'antan.

Dans les autres rencontres de cette semaine européenne, la véritable affiche se tiendra à Manchester, entre City et le tenant du titre, le Bayern Munich.

Le FC Bâle, qui avait créé la surprise il y a quinze jours en allant s'imposer à Chelsea, tentera de son côté de confirmer cette performance en accueillant les Allemands de Schalke 04.

Les Blues se déplacent quant à eux sur la pelouse du Steaua Bucarest, chez qui ils étaient tombés l'an dernier en Ligue Europa avant de remporter la C3 en mai.

Dans le groupe F, la rencontre entre les deux co-leaders Arsenal et Naples retiendra mardi toute l'attention. Désormais sous les ordres de Rafael Benitez, le club italien est invaincu depuis le début de la saison tandis que les Gunners occupent la tête de la Premier League.

Les deux autres équipes de cette poule relevée, Dortmund et Marseille, s'affronteront quant à elles dans la Ruhr, en quête d'un premier succès.

UN LÉGER PARFUM DE NOSTALGIE

L'autre club français engagé dans la compétition, le Paris Saint-Germain, fera ses débuts le lendemain à domicile contre Benfica, qui comme lui s'est imposé lors de la première journée.

Dans le groupe H, le Celtic espère reproduire son exploit de la saison passée en faisant tomber à nouveau à domicile le FC Barcelone, qui sera privé de son quadruple Ballon d'or Lionel Messi, blessé à la cuisse droite.

L'autre rencontre entre l'Ajax et le Milan AC dégagera certainement un léger parfum de nostalgie.

Le club néerlandais, quatre fois vainqueur de l'épreuve, a été battu en ouverture 4-0 par le Barça et semble aujourd'hui ne plus être armé financièrement pour se mêler à la lutte avec les grands d'Europe. Chaque saison, l'Ajax se contente désormais de former des jeunes joueurs et de les revendre.

Le Milan AC semble prendre depuis quelques années une trajectoire similaire.

Après avoir vendu plusieurs de ses meilleurs joueurs la saison dernière, notamment Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva au PSG, le club de Silvio Berlusconi tourne au ralenti. Après six journées, les Rossoneri pointent aujourd'hui à la neuvième place de la Serie A, avec seulement deux victoires au compteur.

La Juventus, troisième du championnat italien, reçoit quant à elle Galatasaray et tentera de décrocher une première victoire après avoir été tenu en échec il y a quinze jours par le FC Copenhague (1-1). Le leader de ce groupe B, le Real Madrid, accueillera dans l'autre rencontre le club danois.

Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant