Ligue des Champions: acte 2 du duel Mourinho-Ferguson

le
0
MANCHESTER UNITED-REAL MADRID, ACTE 2 EN LIGUE DES CHAMPIONS
MANCHESTER UNITED-REAL MADRID, ACTE 2 EN LIGUE DES CHAMPIONS

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Une nouvelle manche du duel entre deux tacticiens hors pair, José Mourinho et Alex Ferguson, a lieu mardi lors du huitième de finale retour de Ligue des Champions à Old Trafford entre Manchester United et le Real Madrid.

La rencontre, qui reste indécise après le match nul (1-1) à Madrid à l'aller, est l'affiche de la semaine qui propose trois autres huitièmes.

La Juventus, après sa victoire 3-0 au match aller sur le terrain du Celtic Glasgow, est la grande favorite pour accéder aux quarts de finale, tandis que le Paris Saint-Germain, qui a gagné 2-1 sur la pelouse de Valence, est aussi bien parti.

Il y aura sans doute plus de suspenses entre le Borussia Dortmund et le Shakhtar Donestk après le nul 2-2 en Ukraine, même si le Borussia, présenté par certains comme un vainqueur potentiel de la compétition, fait aussi figure de favori.

A Old Trafford, où s'affronteront deux équipes en grande forme, Ryan Giggs devrait jouer sa 1000e rencontre officielle avec United, un événement que son ancien coéquipier Cristiano Ronaldo sera déterminé à gâcher.

United, qui a corrigé Norwich City 4-0 samedi, possède une nette avance de 12 points sur le champion en titre Manchester City en tête de la Premier League.

Le Real a retrouvé l'allant perdu grâce à deux succès précieux face à son ennemi juré, le FC Barcelone, la semaine dernière, 3-1 en Coupe du Roi et 2-1 en championnat.

LA JUVE, INVAINCUE DEPUIS 17 MATCHES

"Evidemment ces victoires sont bonnes pour le moral et l'équipe parce que nous avons un match difficile qui arrive en Ligue des Champions", a déclaré Sergio Ramos, grand artisan du succès madrilène en Liga, à la télévision espagnole.

"Après les deux 'Clasicos', nous nous rendons à Manchester convaincus de pouvoir gagner, avec tout le respect que j'ai pour notre adversaire qui a une grande équipe", a ajouté l'Espagnol.

Le Real Madrid, avec ses neuf succès en coupe d'Europe, et Manchester, avec ses trois couronnes, font partie depuis longtemps du gotha européen.

Tout comme la Juventus, qui alterne les hauts et les bas en Ligue des Champions depuis son second sacre en 1996.

Le club italien, de retour au sommet, devrait atteindre les quarts de finale pour la première fois depuis 2006.

La Juve, qui n'a pas de problèmes de blessures, possède six points d'avance sur Naples en tête de la Serie A après leur match nul vendredi et est bien partie pour conserver son titre de champion.

Son bilan européen est également impressionnant. Elle n'a plus perdu depuis 17 matches et une défaite 4-1 en Europa League contre Fulham en 2010.

Depuis ce faux-pas, la Juventus a remporté huit rencontres et fait neuf matches nuls sans avoir concédé de buts lors de ses quatre dernières rencontres de Ligue des Champions.

DONETSK EST FRAIS

Un autre ancien vainqueur de la compétition, le Borussia Dortmund, qui avait battu la Juve en finale en 1997, rencontre une brillante et coriace équipe du Shakhtar Donestk mardi.

Dortmund s'est incliné face au Bayern Munich en quart de finale de la coupe d'Allemagne mercredi dernier, mais s'est bien ressaisi avec une victoire 3-1 contre Hanovre 96 samedi.

"Nous avons réalisé un bon début de saison mais nous devons être plus concentrés que lors de nos derniers matches", a dit le défenseur du Borussia Marcel Schmelzer.

"Les Ukrainiens sont encore tout frais. Ils n'ont disputé que deux rencontres cette année. Mais nous voulons décrocher quelque chose après avoir laissé filer les autres compétitions entre nos mains", a-t-il ajouté en référence à l'élimination en coupe d'Allemagne et au retard trop conséquent en Bundesliga.

Donetsk n'a repris son championnat que vendredi après trois mois de trêve hivernale mais a montré qu'il était en forme avec une écrasante victoire 4-1 contre Volyn Lutsk.

A Paris, David Beckham pourrait faire son retour en Ligue des Champions avec le PSG contre Valence.

"Ça fait un bon moment que je n'ai pas joué en Ligue des Champions donc je suis très excité. C'est un match important pour le club, nous sommes devant mais cela ne veut pas dire que cela sera facile", a dit la semaine dernière l'ancien capitaine de la sélection anglaise, âgé de 37 ans.

Marco Verratti, le milieu de terrain parisien, sera suspendu pour le match de mercredi tout comme son coéquipier Zlatan Ibrahimovic, exclu lors du match aller à Mestalla.

Les huitièmes de finale s'achèveront la semaine prochaine avec quatre nouvelles rencontres. Barcelone cherchera à renverser la vapeur après sa défaite 2-0 contre le Milan AC lors du match aller.

Yassine Khiri pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant