Ligue 1: Toulouse s'arrache, Paris cravache

le
0
LE PSG S?IMPOSE 4-0 À BASTIA
LE PSG S?IMPOSE 4-0 À BASTIA

PARIS (Reuters) - Toulouse a arraché samedi face à Rennes un match nul inespéré (2-2) grâce à une tête de son gardien Ali Ahamada dans les toutes dernières secondes de ce match de la sixième journée de Ligue 1, qui a vu le Paris Saint-Germain s'installer sur le podium.

Les Toulousains se dirigeaient vers une défaite 2-1 quand leur portier est monté dans la surface adverse qu'il a rarement l'habitude de fréquenter, à l'occasion d'un ultime coup-franc.

Il l'a lui-même converti d'une tête vers l'arrière peu académique.

Peu habitué à célébrer les buts, le héros inattendu du match a aussitôt partagé sa joie avec la foule des supporters du Stadium, heureux de ce dénouement un peu fou même si le match n'est en définitive guère fructueux sur le plan comptable.

Septième avant le coup d'envoi, le TFC fait du surplace au classement avec neuf points, à trois longueurs du podium et à six longueurs du sommet occupé par l'Olympique de Marseille. L'OM accueillera Evian dimanche (17h00).

En revanche, le match nul n'a pas de quoi rassurer les Rennais, qui continuent à croupir dans la zone de relégation, à la 18e place avec un bilan de quatre points.

Bien loin du rendement attendu pour un club qui postule d'ordinaire aux places d'honneur.

Pourtant, ils pouvaient s'imaginer jusqu'à la 94e minute qu'ils tenaient leur deuxième victoire de la saison. Jonathan Pitroipa (10e) et Mevlut Erding (65e) leur avaient donné par deux fois l'avantage.

Mais un but de Wissam Ben Yedder (24e) a permis à Toulouse de revenir une première fois, avant que l'espoir d'arracher un point ne prenne forme dans la montée d'Ahamada.

LORIENT VOIT ENCORE ROUGE

Un peu plus tôt, le PSG avait grimpé à la troisième place en marchant au passage sur Bastia (4-0), avec un doublé de Zlatan Ibrahimovic à la clé.

Les Parisiens, chez qui Thiago Silva et Gregory Van der Wiel ont fait leurs débuts en Ligue 1, ont marqué quatre buts pour la deuxième fois en quatre jours après leur succès sur Kiev en Ligue des champions (4-1).

A l'inverse de Rennes, Sochaux, lui aussi relégable avant le coup d'envoi, s'est offert un répit au moins provisoire en battant Troyes 3-1 grâce à des buts de Sébastien Roudet (54e), Thierry Doubaï (70e) et Cédric Bakambu (70e).

Une semaine après un déplacement réussi à Saint-Etienne, les Francs-Comtois signent un deuxième succès consécutif et bondissent par la même occasion à la 13e place.

Les promus troyens, qui restent bons derniers avec deux points et sont la seule équipe à n'avoir pas encore gagné un match, ne peuvent pas en dire autant.

Deux autres bonnes opérations samedi soir: pour Brest d'une part, qui a battu Valenciennes 2-1, et pour Reims d'autre part, qui a dominé Nancy (2-0). Les Rémois, une semaine après avoir épinglé Montpellier, sont cinquièmes avec dix points.

Lorient, qui avait l'occasion de ravir au Paris Saint-Germain sa place sur le podium, a obtenu un nul sur le fil contre Nice (1-1).

Les Bretons, qui avaient fini à neuf la semaine dernière à Rennes, ont encore évolué en infériorité numérique, Grégory Bourillon ayant été exclu pour un coup de coude sur Dario Cvitanich peu après l'heure de jeu.

Invaincus, les Merlus pointent tout de même à une honorable quatrième place à égalité de points avec le PSG.

Simon Carraud, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant