Ligue 1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Des Santons bien en place »

le
0
Ligue 1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Des Santons bien en place »
Ligue 1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Des Santons bien en place »

Après la défaite de Toulouse à Rennes (0-1), Pascal Dupraz a piqué une colère froide à la fin du match. L’entraîneur du TFC a fustigé l’attitude de ses joueurs et notamment celle de ses défenseurs.

Pascal Dupraz et Toulouse sont dans le dur. Alors que le TFC n’a remporté aucun de ses cinq derniers matchs de championnat (3 défaites), le technicien des Violets est apparu très agacé par la prestation de son équipe en Bretagne. L’ancien coach d’Evian a tiré à boulets rouges sur ses défenseurs qui (à part Moubandje) ont tous été très en-dessous de ce qu’il espérait. « C'était facile pour Rennes d'entrer car notre bloc équipe est très bien en place, a ironisé le Toulousain. C'était joli, ces alignements, des Santons, quoi, en fait. C'est bientôt Noël en plus, donc la crèche était là, des Santons bien en place.  Les intervalles étaient respectés et ça paraît donc facile, surtout quand on a l'aisance technique de Gourcuff. »

Dupraz : « Je suis déçu, pas amer »

Malgré le nouveau revers des Toulousains, Pascal Dupraz a vu des séquences intéressantes sur certaines phases de jeu, mais il a regretté ce but encaissé après 42 secondes de jeu. « Le match n'a même pas encore livré sa première minute qu'on est déjà menés au score, a rappelé le coach du TFC. On s’est mis un sérieux handicap qui était dur à combler malgré quelques bonnes séquences. C’était un match enlevé, à défaut d'être complètement maîtrisé, mais le constat est là, c'est une défaite, certes à l'extérieur contre une équipe qui marche bien. Je suis déçu, pas amer. C'est le lot des équipes qui ne doutent pas encore, mais c'est un coup d'arrêt, il faut repartir. »

Dupraz : « L’avion en papier ? J’ai peut-être un peu affabulé »

Dans les arrêts de jeu, Pascal Dupraz y a été de sa simulation après avoir été effleuré par un avion en papier jetait depuis les tribunes. La tête entre les mains une bonne seconde après « l’impact », à genoux, l’entraîneur haut-savoyard a soigné son numéro d’acteur vendredi soir au Roazhon Park. A la fin de la rencontre, il a reconnu qu’il en avait fait peut-être un peu trop. « J’en ai un peu rajouté. J’ai peut-être un peu affabulé sur ce coup-là, a expliqué Dupraz. La personne qui a jeté cet avion en papier est probablement quelqu’un de très intelligent. Mais ce n’est pas grave, ce n’est pas important. » A voir aussi :  >>> Cette fois-ci, Rennes n'a pas laissé filer la victoire >>> L'actualité de Toulouse  >>> L'actualité de la Ligue 1 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant