Ligue 1: Toulouse compte être enfin d'attaque

le
0
TOULOUSE COMPTE ÊTRE D'ATTAQUE
TOULOUSE COMPTE ÊTRE D'ATTAQUE

par Jean Décotte

TOULOUSE (Reuters) - Meilleure défense de Ligue 1 la saison passée, le Toulouse FC espère conserver cette imperméabilité et résoudre enfin son inefficacité offensive pour "faire mieux" cette année que la huitième place décrochée en mai dernier.

En 2011-2012, les Violets n'ont concédé que 34 buts en 38 journées, soit autant que le champion Montpellier, ce qui leur a permis de s'imaginer un temps un destin en coupe d'Europe.

Mais des erreurs de jeunesse et une stérilité offensive chronique ont ramené le club toulousain sur terre: le 'Téfécé' a échoué au seuil des places européennes, avec la 18e attaque de Ligue 1 (37 réalisations) et moins de buts inscrits qu'Auxerre, Dijon et Caen, les trois clubs relégués.

Conscient des failles de son groupe, dont une grande partie est issue du centre de formation, l'entraîneur Alain Casanova se montre prudent pour cette année.

"Ce ne sera pas peut-être pas très sexy aux yeux des gens et de nos supporters, mais notre premier objectif, et il est vital, c'est le maintien", explique le technicien, qui entame sa cinquième saison à la tête du TFC.

"NE PAS FAIRE LES MALINS"

"Quand on voit que des équipes qui ont été championnes de France, comme Monaco, Lens, Auxerre ou Nantes, se retrouvent en Ligue 2, il ne faut pas faire les malins !", poursuit-il.

"Ensuite, si on a la chance d'avoir un maintien assez confortable, l'objectif suivant sera de faire mieux que la saison passée. Huitième avec 56 points, il faudra essayer de dépasser ça."

Pour y parvenir, Toulouse devra avant tout améliorer ses performances offensives.

"Sur le plan de l'équilibre attaque-défense, on n'est pas encore comme on voudrait, c'est-à-dire qu'on a encore du travail et des progrès à accomplir", reconnaît Alain Casanova.

"L'objectif cette saison va être de garder cette solidité défensive qui est vraiment très importante pour faire un bon championnat. Et si on veut faire un très bon championnat, il faudra que sur le plan offensif on s'améliore."

Avec le départ du Turc Umut Bulut, jugé décevant et envoyé en prêt à Galatasaray, la bonne fortune toulousaine pourrait dépendre de l'éclosion de l'attaquant international Espoirs Emmanuel Rivière, 22 ans et cinq réalisations en Ligue 1 l'an dernier.

"'Manu' a eu une saison difficile, avec une blessure assez grave, il a eu du mal à retrouver le groupe, à s'adapter à une nouvelle manière de jouer", souligne Alain Casanova. "Cette année, c'est le vrai départ pour lui."

L'EXPÉRIENCE DE ZEBINA

Quant à l'étanchéité de la défense, le nouveau capitaine Jonathan Zebina devrait en être l'un des garants.

En fin de contrat à Brest, l'ancien joueur de l'AS Rome et de la Juventus Turin a signé pour deux ans à Toulouse, avec la rude tâche de succéder à l'ancien patron de la défense, Daniel Congré, parti pour Montpellier.

L'ex-international français, 34 ans, apportera sa maturité et son vécu à un groupe talentueux mais inexpérimenté.

"À partir du moment où Daniel Congré s'en allait, il fallait trouver un défenseur de qualité. Par rapport à la fin de saison qu'on a connue, où on a eu des difficultés à gérer une certaine pression (...) on s'est aperçus qu'on manquait d'expérience, de leaders, de joueurs qui avaient connu ces fins de saison 'money time'", explique Alain Casanova.

"C'est pour ça qu'on s'est tourné vers Jonathan Zebina, qui est un grand défenseur central et qui a une grande expérience."

A peine arrivé, l'intéressé a été nommé capitaine d'une équipe qui compte plusieurs valeurs montantes de la Ligue 1, comme le défenseur central tunisien Aymen Abdennour (23 ans) ou les milieux Moussa Sissoko (23 ans) et Etienne Capoue (24 ans), qui a fait part de son désir de quitter le club.

"C'est une très belle marque de confiance", a réagi Jonathan Zebina, qui espère voir son nouveau club "jouer les trouble-fête" en Ligue 1.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant