Ligue 1 : Saint-Etienne maudit, l'OM respire, Nantes flambe

le
0
Ligue 1 : Saint-Etienne maudit, l'OM respire, Nantes flambe
Ligue 1 : Saint-Etienne maudit, l'OM respire, Nantes flambe

Lyon a remporté son 7e derby d'affilée à Saint-Etienne (2-1), tandis que Marseille a renoué avec la victoire contre Sochaux (2-1) et Nantes s'est imposé à Bordeaux 3-0 dimanche lors d'une 13e journée du Championnat de France surtout profitable au Paris SG, leader en échappée belle.

Samedi, la victoire des Parisiens champions en titre contre Nice (3-1), avec un triplé d'Ibrahimovic, leur a permis de pleinement tirer profit du faux-pas de Lille, tenu en échec à Guingamp (0-0), et du nouveau coup d'arrêt de Monaco, vendredi contre Evian/Thonon (1-1).

Le 2e tiers du championnat à peine entamé, le PSG (31 pts) a accentué sa domination en tête et compte désormais quatre longueurs d'avance sur le Losc et cinq sur l'ASM. A pareille époque la saison passée, l'équipe alors entraînée par Carlo Ancelotti était 3e, avec 23 points à deux unités de... Lyon.

Loin de truster le haut du classement cette saison, l'OL a néanmoins confirmé son regain de forme, entrevu la semaine passée contre Guingamp (2-0), en infligeant -plaisir suprême- un septième revers consécutif (Coupe de la Ligue incluse) au voisin stéphanois honni et maudit, à Geoffroy-Guichard.

Briand a été le bourreau stéphanois sur ce 107e derby en marquant de la tête le 2e but lyonnais à la dernière minute du temps additionnel. Auparavant, une reprise acrobatique d'Hamouma (65e) avait permis au Verts d'égaliser après l'ouverture du score de Lacazette (48e), lors d'une seconde période enfin spectaculaire.

L'OM renoue avec le succès

En fin d'après-midi, Marseille avait mis fin à sa spirale négative de quatre matches sans victoire en L1 en battant laborieusement Sochaux grâce notamment à un penalty en fin de match de Gignac qui venait d'entrer en jeu.

Pareille sanction aurait dû frapper les Phocéens, une faute non sifflée sur le Zambien Mayuka, qui avait égalisé à l'heure de jeu pour Sochaux d'un tir splendide dans la lucarne de Mandanda (60e).

En ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant