Ligue 1: Saint-Etienne laisse passer sa chance

le
0

PARIS (Reuters) - Toulouse a brisé vendredi les espoirs de Saint-Etienne de s'installer en tête de la Ligue 1 en obtenant son premier succès de la saison sur la pelouse des Verts à Geoffroy-Guichard (2-1).

L'ASSE, jusque-là invaincue sur son terrain en 2013 - huit victoires et trois matches nuls -, avait pourtant bien débuté la rencontre en ouvrant le score dès la 18e minute par Romain Hamouma.

L'attaquant stéphanois a profité d'une erreur de main du gardien toulousain Ali Ahamada sur un centre de Fabien Lemoine venu de la droite.

Mais Toulouse a réagi en deuxième période, trompant par deux fois une défense stéphanoise pénalisée par la sortie précoce de Loïc Perrin, défenseur central et capitaine des Verts.

Le jeune international danois Martin Braithwaite, 22 ans, a égalisé juste après l'heure de jeu (63e) en prolongeant dans les buts un tir mal repoussé par le gardien stéphanois Stéphane Ruffier.

Braithwaite ne laissera pas de bons souvenirs à Saint-Etienne. Il évoluait l'an passé à Esbjerg, qui a éliminé le club français en barrages de la Ligue Europa le mois dernier.

A un partout, le match était relancé et c'est Issiaga Sylla, à un quart d'heure du terme, qui a donné l'avantage aux Toulousains.

"Je pense que la première période a été trop faible par rapport à nos moyens techniques. On est mené logiquement, on ne produit rien, avec trop de déchet. Nous avons donné beaucoup de contre-attaques aux Verts qui, heureusement, n'en ont pas profité. Après la pause, l'état d'esprit a changé", a dit Alain Casanova, l'entraîneur de Toulouse.

"ÉNORMÉMENT DE BIEN POUR LA CONFIANCE"

"Nous avons mis la main sur le match avec beaucoup plus d'influence. Nous avons égalisé et pris l'avantage logiquement, même si nous avons souffert sur la fin. Vous vous rendez compte, il a fallu attendre la sixième journée pour gagner. Ces trois points, ils font énormément de bien pour la confiance", a-t-il ajouté.

"Venir gagner ici, il fallait le faire, contre une grosse équipe qui jouait la première place au classement."

Les Verts n'avaient eux que leurs yeux pour pleurer, regrettant les occasions manquées.

"On fait une très bonne première période, on a le bonheur de marquer en premier. On a consenti beaucoup d'efforts lors de ces 45 premières minutes avec malheureusement un seul but marqué. L'entame en seconde a été plus que moyenne. Le TFC a joué son jeu comme nous l'avions analysé. Nous avons manqué de précision, nous n'avons pas su creuser l'écart", n'a pu que constaté Christophe Galtier, l'entraîneur de l'ASSE.

"Notre passage à vide du début de seconde période nous a été fatal face à un adversaire qui avait les atouts et n'a pas volé la victoire. Cette défaite ne m'agace pas, je connais les points forts et faibles de mon équipe, qui a encore quelques lacunes qu'il faut combler. Je ne suis pas énervé mais déçu, surtout par rapport aux efforts fournis."

Saint-Etienne ne sera donc pas leader à l'issue de la sixième journée dont le choc est programmé dimanche soir entre les deux clubs les plus riches de la L1: le PSG, actuellement troisième, et Monaco, le leader.

Chrystel Boulet-Euchin, avec André Assier à Saint-Etienne, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant