Ligue 1 : Saint-Etienne freiné dans son élan

le
0
Ligue 1 : Saint-Etienne freiné dans son élan
Ligue 1 : Saint-Etienne freiné dans son élan

Eliminés de la Ligue Europa jeudi, les Verts ne sont pas parvenus à relever la tête en ce début d'après-midi du côté de Nice (0-0). Si les Stéphanois n'ont pas réussi à oublier leur triste performance contre Dniepopetrovsk, ils ont surtout mis fin à une série de trois victoires en Ligue 1.

Fatigués malgré le turn-over de Christophe Galtier, les joueurs de l'ASSE n'ont pas été aidés par des Niçois toujours aussi peu inspirés à domicile. Au cours d'une première période fermée, Yohan Mollo a attendu la demi-heure de jeu pour réveiller les spectateurs de l'Allianz Riviera en tentant une difficile reprise de volée.

C'est ensuite M. Jaffredo, l'arbitre, qui s'est distingué en expulsant Ismaël Diomandé et Carlos Eduardo. Coupable d'avoir anéanti un contre niçois en faisant chuter Carlos Eduardo en glissant, le milieu ivoirien recevait un second avertissement. Dans la foulée, le Brésilien prêté par le FC Porto était lui aussi expulsé pour avoir laissé traîner ses pieds sur Diomandé lors de la fameuse action.

«Aucune des deux équipes ne méritaient de l'emporter»Christophe Galtier

Dans une seconde période marquée par une grande maladresse technique, les 20 joueurs n'ont pas profité des espaces pour faire trembler les filets. Seul Ricky van Wolfswinkel a obligé Stéphane Ruffier à une parade en déviant un coup-franc botté par Eric Bauthéac. Dans les arrêts de jeu, Max-Alain Gradel a touché lui le montant du but de Simon Pouplin, désormais titulaire dans les buts du Gym. « On savait qu'on allait être émoussés mais aucune des deux équipes ne méritait de l'emporter aujourd'hui », a expliqué un Christophe Galtier qui a aussi pointé du doigt une faillite sur le plan mental.

Quatrièmes au classement, les Stéphanois voient la troisième marche du podium et le voisin lyonnais s'éloigner, les Verts pointant désormais à trois longueurs. Les joueurs de l'OGC Nice restent eux bien calés dans le ventre mou ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant