Ligue 1 : Saint-Etienne et Lille reprennent leur marche en avant

le
0
Ligue 1 : Saint-Etienne et Lille reprennent leur marche en avant
Ligue 1 : Saint-Etienne et Lille reprennent leur marche en avant

Saint-Etienne a bien cru ne jamais y arriver. Après une série de sept matches sans victoire (4 nuls, 3 défaites), les Stéphanois ont longtemps poussé sans réussite face à Lorient ce dimanche. Dominateurs mais terriblement maladroits, les Verts ont dû patienter pour faire enfin sauter le verrou breton, par Mollo (74e) puis Gradel (90e) (2-0).

Les hommes de Galtier auraient dû faire la différence bien plus tôt, grâce au duo Gradel-Hamouma. Le premier a d'abord centré pour la tête du second, parfaitement captée par Lecomte (33e). C'est ensuite Hamouma qui a centré pour Gradel, imprécis sur sa reprise à bout portant (42e).

Les Verts retrouvent la 5e place

Lorient a également tenté, par l'intermédiaire d'un Philippoteaux remuant, mais l'ASSE a véritablement pris le dessus en seconde période, avec un bloc beaucoup plus haut. Lecomte, a repoussé l'échéance, à l'instar d'une sortie décisive face à Clément (66e). Mais la supériorité numérique stéphanoise, après l'expulsion de Ndong pour un second avertissement (67e), a fini par débloquer la situation.

Après une volée croisée de Perrin sur la transversale (72e), Mollo, tout juste entré en jeu, a ouvert le score après une série de dribbles. Dans un dernier quart d'heure à sens unique, Gradel a assuré le succès sur une contre attaque, parfaitement servi par son compère Hamouma (90e).

« On a des regrets, jusqu'au rouge, on n'était pas trop en danger » réagissait à chaud le défenseur lorientais Wesley Lautoa. Avec ce second revers d'affilée, les Lorientais sont 17es. Les Stéphanois reprennent eux leur cinquième place, avec un point d'avance sur Bordeaux, à deux longueurs de Monaco (4e). L'ASSE reste en course pour l'Europe, mais à encore des hésitations offensives qu'il faudra corriger.

La remontée de Lille

Lille s'est imposé sur la pelouse de Guingamp 1 but à 0. Après une première période marquée par de nombreuses fautes, les Lillois ont concrétisé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant