Ligue 1: Saint-Etienne brave la neige et Montpellier

le
0

PARIS (Reuters) - Saint-Etienne s'est rapproché du podium de Ligue 1 samedi en battant Montpellier 4-1 au terme d'un match longtemps perturbé par les fortes chutes de neige sur le stade Geoffroy Guichard.

La rencontre a été interrompue pendant une demi-heure au beau milieu de la deuxième période, le temps de déblayer partiellement la pelouse avec l'aide de certains joueurs et d'attendre une accalmie.

La mi-temps s'était déjà éternisée afin de dégager les lignes de touches, devenues invisibles, et de les repeindre en rouge.

Dans ces conditions chaotiques, les Verts ont tiré leur épingle du jeu grâce à quatre buts signés Brandao (13e), Pierre-Emerick Aubameyang (29e) et, après le redoublement des chutes de neige, Yohan Mollo (48e) et Mathieu Bodmer (74e).

Passeur sur l'ouverture du score, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang s'est particulièrement distingué puisqu'il a marqué d'une superbe talonnade de volée sur un centre de Renaud Cohade.

Buteur de la tête, encore sur un service de Renaud Cohade, Mathieu Bodmer a lui aussi réussi son match, le premier qu'il dispute sous les couleurs de Saint-Etienne depuis son arrivée du Paris Saint-Germain cet hiver en prêt.

Montpellier a marqué une fois, par Rémy Cabella en début de deuxième période (49e).

Les champions de France, qui ont longtemps réclamé le report du match, l'entraîneur René Girard en tête, sont huitièmes avec 35 points. Ils ratent ainsi une occasion de se rapprocher des places européennes.

Saint-Etienne a en revanche pris la quatrième place devant Bordeaux et Nice avec 40 points, deux de moins que Marseille, troisième, qui joue dimanche à Evian, tandis que Girondins et Niçois jouaient dans la soirée, à Ajaccio pour les premiers et contre Lorient pour les seconds.

Le classement est toujours dominé par le Paris Saint-Germain, vainqueur vendredi au Parc des Princes face à Bastia (3-1) et qui compte six longueurs d'avance sur Lyon avant le match de l'OL contre Lille dimanche.

Simon Carraud, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant