Ligue 1 - PSG : ces mesures que va prendre Nasser Al-Khelaïfi

le
0
Nasser Al-Khelaïfi et Zlatan Ibrahimovic. Photo d'illustration.
Nasser Al-Khelaïfi et Zlatan Ibrahimovic. Photo d'illustration.

Limiter les abonnements au PSG, le fait du Prince ? Pas vraiment... Dans une interview donnée à nos confrères du Journal du Dimanche, le président du club, Nasser Al-Khelaïfi, estime que les 36 000 abonnés atteints cette saison sont "le maximum que l'on peut se permettre". Il faut dire que le nombre de supporteurs souscripteurs a quadruplé en seulement trois ans ! "Il faut garder un équilibre. On ne peut pas avoir un stade avec uniquement des abonnés", explique Al-Khelaïfi. "Si on agrandit le Parc, on verra", tempère-t-il cependant. "On discute. Paris mérite un grand stade".20 % de hausse pour la saison 2014-2015Quant à ces dits abonnements, l'augmentation de leur prix a suscité la gronde des supporteurs. Près de 20 % de hausse pour la saison 2014-2015. "Nous offrons à notre public plus de services au Parc les soirs de matchs, sans compter la qualité du spectacle", se justifiait Frédéric Longuépée, directeur général adjoint du PSG, en mars dernier.C'est une toute autre raison qu'évoque Nasser Al-Khelaïfi. "Avec le fair-play financier, j'espère que tout le monde comprend qu'on a besoin de l'aide de tous pour gagner la Ligue des champions", allègue-t-il. Sans compter qu'"en moyenne, on reste moins cher qu'ailleurs en Europe. En Angleterre, un billet coûte 45 livres (57 euros)", compare le président du club. Alors qu'un match au Parc revient à 16,50 euros avec l'abonnement le moins cher (430 euros), précise le JDD.Zlatan à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant