Ligue 1: premières sanctions sur les incidents corses

le
0

PARIS (Reuters) - A la suite des incidents qui ont émaillé la rencontre entre Bastia et l'AC Ajaccio samedi dernier lors de la 27e journée de Ligue 1, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a prononcé jeudi ses premières suspensions. D'autres décisions ont été reportées au 28 mars, a précisé la LFP dans un communiqué.

La rencontre avait donné lieu à cinq cartons rouges dont deux pour faits de jeu en cours de match et trois en fin de rencontre après une bagarre générale sur le terrain.

Côté bastiais, Jérôme Rothen est suspendu pour trois matches fermes et Florian Thauvin deux matches dont un avec sursis.

Côté ajaccien, Benjamin André prend trois matches, Dennis Oliech trois matches dont un avec sursis et Mathieu Chalmé un match avec sursis.

"La commission, saisie par le rapport complémentaire de l'arbitre, convoque le joueur Chahir Belghazouani (AC Ajaccio) suite à son geste à la 20e minute sur le joueur Julian Palmieri pour la séance du jeudi 28 mars 2013 (...)", dit le communiqué.

"La Commission (...) suspend à titre conservatoire le joueur Gaël Angoula (SC Bastia) suite à son geste à la 93e minute sur le joueur Samuel Bouhours et le convoque pour la séance du jeudi 28 mars 2013."

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant