Ligue 1. Pour Monaco, Falcao change tout !

le
0
Ligue 1. Pour Monaco, Falcao change tout !
Ligue 1. Pour Monaco, Falcao change tout !

Oui, c'est un Tigre. Un fauve racé, qui s'épanouit - enfin - en principauté. Samedi soir, Leonardo Jardim a d'ailleurs lâché dans l'arène son animal préféré à l'heure de jeu. Comme un ultime espoir alors que le score était en faveur des visiteurs dijonnais (0-1). Et grâce à deux coups francs exceptionnels, Radamel Falcao, remplaçant au coup d'envoi, a permis à l'ASM de se sortir d'un sacré pétrin.

 

Le premier coup de griffe du Colombien permettait d'abord à Nabil Dirar d'égaliser en buteur opportuniste (69e). Le second se suffisait à lui-même (81e). Lucarne (1-2). Jardim est soulagé. «Bien sûr que c'est dur en ce moment, souffle le technicien portugais. On sait que ce n'est pas facile de jouer le mercredi (contre Dortmund) puis enchaîner le samedi. Mais avec la Ligue des champions, on a besoin de la rage de tout le monde pour aller jusqu'au bout.»

 

Avec sa star colombienne, auteur de 18 buts en 24 matchs cette saison en L1, Jardim sait exactement jusqu'où il peut aller. «Tout le monde connaît les qualités de Falcao. Mais il faut le gérer. Là, il a apporté ce dont nous avions besoin pour gagner. Il a donné de l'efficacité à notre attaque.» Après ce but libérateur, Leonardo Jardim et tout le banc monégasque s'embrasent, puis explosent, comme s'il s'agissait d'une soirée de titre. Une libération qui est toutefois proportionnelle à la crainte longtemps suscitée par un éventuel mauvais résultat dans la course au titre.

 

Des pans de tribunes trop clairsemés

«En deuxième période, il y avait de l'envie. Je voyais le visage de mes joueurs, ils étaient remontés. Pendant le match, on s'est même énervés, parce qu'on avait vraiment envie d'égaliser. Les émotions ? Oui, il y en avait. Maintenant, le travail est fait. A présent, il faut manger, récupérer et dormir.»

 

Le sommeil, les supporteurs du PSG l'auront peut-être léger, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant