Ligue 1 - Pascal Garibian : "Faute dans la surface ? La vidéo ne sert à rien !"

le
0
Pascal Garibian a arbitré pendant treize années dans l'élite du football français.
Pascal Garibian a arbitré pendant treize années dans l'élite du football français.

En foot, l'arbitre, c'est LE remède contre tous les maux. Un mauvais résultat ? Une contre-performance individuelle ? L'arbitre est là pour tout encaisser. Supporteurs, joueurs, entraîneurs, dirigeants, ils ont tous leur mot à dire. Alors, même s'il est toujours plus facile de pointer du doigt les erreurs arbitrales que de souligner ses propres défaillances, cette tendance s'est accélérée de manière vertigineuse ces dernières années. L'affaire Clément Turpin à la suite du clasico entre l'OM et le PSG en est une des innombrables preuves.

Il faut dire que les arbitres ne sont pas exempts de tout reproche. Autoritarisme, querelles internes, clans, absence de communication, rien n'a été fait pour arrondir les angles et assainir le climat entre deux parties qui s'estiment victime l'une de l'autre. Pascal Garibian le sait mieux que personne et c'est pour sortir l'arbitrage de la sclérose qu'il a été nommé cet été à la tête de la Direction technique de l'arbitrage (DTA) à l'occasion de la grande réforme promise par Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF). À 51 ans, cet ancien arbitre international devient le grand manitou de l'arbitrage français. Entretien.

Le Point.fr : Profession décriée, polémiques récurrentes, vous n'avez pas choisi le poste plus facile...

Pascal Garibian : Ce n'est pas une question de poste, mais de mission. J'ai accepté par passion, pour transmettre mon...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant