Ligue 1 : Paris reprend les commandes

le , mis à jour à 00:13
0
Javier Pastore a distillé pas moins de trois passes décisives contre Metz, portant son total en Ligue 1 à 12 passes décisives cette saison.
Javier Pastore a distillé pas moins de trois passes décisives contre Metz, portant son total en Ligue 1 à 12 passes décisives cette saison.

C'était une rencontre pour le leadership. Paris ne l'a pas raté. En match en retard de la 32e journée, le PSG s'est imposé au Parc des Princes contre Metz (3-1) grâce à Verratti (25e), Cavani (42e) et Van der Wiel (77e). Javier Pastore, étincelant depuis plusieurs semaines en championnat, n'a pas marqué mais a délivré la bagatelle de... trois passes décisives sur l'ensemble du match. Maïga a réduit le score pour les Grenats à la 54e minute de jeu. Avec cette victoire, les hommes de Laurent Blanc reprennent la première place du classement de la Ligue 1, devant l'Olympique lyonnais relégué à trois longueurs. Dans son antre de la porte de Saint-Cloud, Paris n'a pas eu à forcer son talent, même si face à une formation qui joue sa peau pour se maintenir en L1 la saison prochaine, les coéquipiers de Javier Pastore ont quelque peu joué avec le feu. Entamant la rencontre de la meilleure des manières, en confisquant le ballon aux Messins, le PSG s'est montré trop brouillon dans les derniers et avant-derniers gestes, contrairement à ce qui avait fait leur force trois jours plus tôt face à Lille (victoire 6-1). Du coup, les hommes d'Albert Cartier, bien que timides, peuvent se montrer tranchants offensivement. Les Grenats jouent les coups à fond ce qui fait frémir l'état-major parisien. C'est alors que Marco Verratti est sorti de sa boite pour inscrire son deuxième but de la saison. Placé au point de pénalty, le milieu de terrain du PSG est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant