Ligue 1: Paris punit Nantes, Monaco se remet sur les rails

le
0
PARIS ÉTRILLE NANTES
PARIS ÉTRILLE NANTES

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain a réalisé une nouvelle démonstration d'autorité dimanche en écrasant Nantes 5-0 au Parc des Princes grâce notamment à un doublé et une passe décisive de son atout numéro un, Zlatan Ibrahimovic.

Après l'ouverture du score du capitaine Thiago Silva après dix minutes sur un corner, le Suédois a converti à la 36e le penalty obtenu par Marco Verratti, légèrement touché dans la surface.

Il a ensuite lancé l'action collective qui a abouti au troisième but, par Thiago Motta, six minutes après le retour des vestiaires, puis offert le quatrième à son compère Edinson Cavani et inscrit lui-même, en force, le dernier peu après l'heure de jeu.

Paris n'a jamais été inquiété par Nantes et compte désormais 50 points après 21 journées, un total que seul l'Olympique lyonnais avait atteint en Ligue 1, en 2006 et 2007, lorsqu'il dominait sans partage le championnat.

Le PSG a inscrit 15 buts sur ses quatre derniers matches toutes compétitions confondues et Thiago Silva a dit espérer au micro de Canal+ que son équipe soit capable de réitérer ce genre de performance lorsque l'Europe sera au programme, le mois prochain.

"Les garçons ont fait beaucoup de choses positives aujourd'hui. Si nous continuons comme ça, peut-être, en Ligue des champions on jouera comme ça aussi", a-t-il dit. "On joue très bien."

Le PSG affrontera Leverkusen en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

En Ligue 1, seul Monaco arrive à suivre, quoique d'un peu loin puisque les joueurs de la Principauté sont encore à cinq longueurs après leur succès 2-0 à Toulouse.

Après une défaite en décembre et un nul pour la reprise du championnat, Monaco s'est remis dans le bon sens grâce à Layvin Kurzawa et à un splendide retourné de Lucas Ocampos en fin de match.

Les Monégasques ont eu la partie moins facile que le score ne le laisse penser, notamment en première période mais n'en compte pas moins 45 points, soit cinq de plus que Lille, battu à Saint-Etienne (quatrième, 37 points), vendredi.

"Après la trêve, nous n'avons pas bien joué, donc je suis très content de cette victoire. J'espère qu'on est en route mais j'attends le prochain match", a dit l'entraîneur monégasque Claudio Ranieri sur beIN Sport.

En début d'après-midi, Lyon l'a emporté 2-0 à Reims et confirmé sa forme du moment, grâce à Alexandre Lacazette et Gueïda Fofana.

Les Lyonnais sont huitièmes avec 31 points et ont rejoint la meute des équipes qui espèrent une place européenne, puisque Marseille, dont le match samedi contre Valenciennes a été reporté en raison des intempéries, Nantes et Reims ont 32 unités.

Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant