Ligue 1: Paris et Monaco se neutralisent

le
0
PARIS ET MONACO FONT MATCH NUL
PARIS ET MONACO FONT MATCH NUL

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain est passé tout près de réaliser un coup parfait dimanche à Monaco mais a dû se contenter d'un nul 1-1 après un but contre son camp de Thiago Silva lors du choc de clôture de la 24e journée de Ligue 1.

Javier Pastore avait lancé cette affiche privée de deux de ses stars de l'aller - Edinson Cavani à Paris, Radamel Falcao à Monaco, tous deux blessés - avec son premier but de la saison en championnat dès la huitième minute.

Mais Monaco, qui a affiché un peu moins de maîtrise mais tout de même beaucoup d'envie, est revenu assez logiquement sur un centre de Fabinho dévié dans son propre but par Thiago Silva à la 74e.

Au classement, le PSG compte 55 points contre 50 à Monaco. Lille, troisième, est à six longueurs des Monégasques après sa victoire sur Sochaux samedi (2-0).

"Monaco a très bien joué en deuxième période, on a essayé de jouer quand on avait le ballon, ça a fait un bon match de foot. Le partage des points est mérité pour les deux équipes", a dit le Parisien Blaise Matuidi sur Canal+.

"On reste avec cinq points d'avance c'est bien."

En l'absence des deux autres buteurs vedettes de Ligue 1, le spectacle reposait beaucoup sur Zlatan Ibrahimovic mais le Suédois s'est heurté par deux fois à Danijel Subasic sur des coups francs frappés en force, et encore une en toute fin de match.

Dans l'intervalle, Monaco a eu sa chance par Lucas Ocampos, auteur d'un beau slalom avant une frappe renvoyée par Salvatore Sirigu (14e) ou Joao Moutinho sur une volée à côté (22e).

Si le rythme a été très élevé en première période, avant de ralentir en seconde, les occasions ont au final été rares.

La première avait été parisienne sur un corner de Thiago Motta dévié par Alex sur la tête de Pastore, qui a poussé le ballon au fond des filets et profité ainsi de sa dixième titularisation seulement de la saison pour marquer enfin.

Las, l'Argentin, pas très en vue ensuite et remplacé à l'heure de jeu par Jérémy Menez, absent défensivement sur le but de Monaco, n'aura pas réussi à faire gagner les siens.

Derrière Paris et Monaco, à qui les deux premières places semblent promises, Lille a repris sa marche en avant ce week-end en battant Sochaux, avec qui Yohann Pelé a joué son premier match de compétition depuis plus de trois ans.

Divock Origi et Ryan Mendes ont marqué pour Lille qui reprend trois points d'avance sur Saint-Etienne, auteur d'un nul 0-0 à Toulouse vendredi en ouverture de la 24e journée.

Derrière, Marseille et Lyon se rapprochent.

L'OM a battu facilement Bastia 3-0 grâce à un doublé de Dimitri Payet et un nouveau but d'André-Pierre Gignac, et Lyon est allé gagner 2-1 à Nantes avec des réalisations d'Alexandre Lacazette et Bafétimbi Gomis.

Marseille a 39 points avant son déplacement du week-end prochain à Saint-Etienne et Lyon 37.

Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant