Ligue 1: nouvelle démonstration du PSG contre Lorient

le
0
NOUVELLE DÉMONSTRATION DU PSG EN LIGUE 1
NOUVELLE DÉMONSTRATION DU PSG EN LIGUE 1

PARIS (Reuters) - Même sous la pluie et même sans Zlatan Ibrahimovic, le Paris Saint-Germain a une nouvelle fois impressionné vendredi soir au Parc des Princes en battant Lorient 4-0 en match d'ouverture de la 12e journée de Ligue 1.

Les Parisiens ont très vite fait souffrir les Bretons, qui ont encaissé trois buts en première période et perdu coup sur coup leur gardien numéro un, Fabien Audard, et leur buteur attiré, Jérémie Aliadière, tous les deux blessés.

Les Merlus ont donc subi à leur tour la loi d'un PSG sur un nuage, qui marque en moyenne plus de trois buts par match depuis un mois, en comptant la Ligue des champions, et n'en encaisse qu'un toutes les deux rencontres.

Les champions de France sont provisoirement seuls en tête du championnat avec 28 points, soit trois de plus que Monaco qui jouera sur la pelouse de Lille.

"Quand je rentre sur le terrain avec les coéquipiers, je me sens vraiment invincible", a expliqué au coup de sifflet final sur BeIN Sport le jeune Adrien Rabiot, 18 ans et demi et encore une fois titulaire au milieu de terrain.

"On peut aller très loin cette saison", a dit, quelques minutes plus tard, le Brésilien Lucas.

A Lorient, la dynamique n'est pas exactement la même puisque les hommes de Christian Gourcuff ont essuyé là leur sixième défaite en sept matches, toutes compétitions confondues, et s'approchent de la crise - s'ils n'y sont pas déjà -.

Preuve que ce PSG-là a de la marge, l'entraîneur Laurent Blanc a choisi de faire tourner son effectif, en laissant l'inusable milieu de terrain Blaise Matuidi, Ezequiel Lavezzi ou l'arrière gauche Maxwell sur le banc au coup d'envoi.

CAVANI, MEILLEUR BUTEUR

Lucas a profité du temps de jeu qui lui était offert pour ouvrir le score dès la troisième minute de jeu d'une reprise de volée à la réception d'un centre de Lucas Digne, la doublure de Maxwell (1-0, 3e).

Jérémy Ménez, qui est loin d'être un titulaire indiscutable, s'est lui aussi mis en évidence à la 39e puisqu'il a tenté une première fois sa chance d'un tir de loin avant de marquer sur une passe lumineuse de Marco Verratti (2-0, 39e).

Le milieu de terrain italien, qui confirme depuis le début le mois de septembre tous les espoirs placés en lui la saison dernière, n'a cessé d'éclairer le jeu parisien de ses ballons toujours parfaitement placés.

Positionné en pointe, à la place habituelle d'"Ibra", Edinson Cavani y est allé de son but juste avant la pause sur une passe décisive de Lucas (3-0, 43e).

La victoire acquise à 3-0, les Parisiens ont levé le pied, sans doute en prévision de leur prochain match de Ligue des champions contre Anderlecht, mardi. Car ils pourraient déjà assurer leur qualification pour les huitièmes de finale.

Mais ils ont à nouveau fait pression sur Lorient en fin de match et marqué un dernier but, encore une fois par Edinson Cavani (4-0, 81e).

L'attaquant uruguayen, qui a coûté plus de 60 millions d'euros au PSG cet été, est désormais leader du classement des buteurs du championnat avec neuf réalisations, une de plus que le Monégasque Radamel Falcao.

Simon Carraud, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant