Ligue 1 : Nice remporte le choc face à Lyon (2-0)

le
0
Ligue 1 : Nice remporte le choc face à Lyon (2-0)
Ligue 1 : Nice remporte le choc face à Lyon (2-0)

C'était le choc annoncé de cette 9e journée de Ligue 1. L'OGC Nice s'est imposé sur ses terres face à l'Olympique lyonnais (2-0). Une bonne opération pour les Aiglons qui confortent ainsi leur statut de leadeur du championnat avec 23 points, déjà assurés de finir cette 9e journée à la première place, puisque le dauphin, Monaco, a perdu face à Toulouse (1-3). Les Monégasques sont donc provisoirement deuxièmes avec 19 points, talonnés par Toulouse et ses 17 points et le PSG, qui se déplacera à Nancy samedi.

 

Si l'ambiance était taquine dans les tribunes de l'Allianz Riviera, elle était très tendue sur la pelouse.

 

Message pour @JM_Aulas de la part des supporters niçois pic.twitter.com/HNuMj0f225

— Yann Pécheral (@YannPecheral) 14 octobre 2016

 

 

En ouvrant la marque dès la 5e minute grâce à Paul Baysse, les hommes de Lucien Favre ont immédiatement mis la pression sur leur adversaire du soir. Lyon, acculé, enchaîne les fautes au pressing des Niçois, jusqu'à l'irréparable commis par Nabil Fekir, peu avant la demi-heure de jeu. A l'assaut de Paul Baysse, le buteur niçois, l'attaquant des Gones perd quelque peu ses nerfs et fauche le capitaine du Gym : carton rouge.

 

Baisse de rythme avant le coup de grâce

 

A dix contre onze, les Lyonnais ne reviendront pas dans la partie. Au retour des vestiaires, après une baisse de rythme imposée par l'OGC Nice qui met le pied sur le ballon, les Aiglons aggravent le score par l'intermédiaire de Jean Michael Serri. Après une frappe de Younès Belhanda sur le poteau, Serri, à l'entrée de la surface, reprend ce ballon du plat du pied et ajuste Anthony Lopes, impuissant. La défaite aurait pu être d'autant plus lourde, que Mario Balotelli s'est vu sortir un penalty par le portier lyonnais.

 

Lyon connaît ainsi sa quatrième défaite de la saison en Ligue 1, tandis que Nice, solide leader, poursuit sa série d'invincibilté à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant