Ligue 1 : Nice prend la tête, Lyon retrouve le sourire

le
0
Ligue 1 : Nice prend la tête, Lyon retrouve le sourire
Ligue 1 : Nice prend la tête, Lyon retrouve le sourire

Les Aiglons niçois et les Gones lyonnais ont frappé les esprits lors de cette 6e journée de Ligue 1 qui s'est jouée ce mercredi. La veille, Toulouse avait enfoncé Lille un peu plus dans la crise et Paris avait repris la provisoirement la tête du championnat en dominant Dijon. Le dernier match de la journée devait opposer Rennes à Marseille à 21 heures.

 

Nice - Monaco : 4-0

C'était le choc du soir entre les deux seules équipes invaincues depuis le début de la saison. Nice a rapidement pris le match en main en ouvrant le score à la 17e minute par Paul Baysse. Les Aiglons s'en sont ensuite remis à leur star Mario Balotelli, auteur d'un doublé (30e et 68). Pléa enfonçait le clou à la 86e. En face, Monaco a eu du mal à emballer le match et a terminé la rencontre à 10 après l'expulsion de Bakayoko (83e). Le club du Rocher se retrouve à la troisième place devancé par PSG à la différence de but et derrière le nouveau leader... Nice.

 

Lyon - Montpellier : 5-1

Après deux grosses défaites et un triste nul, Lyon retrouve le chemin de la victoire. Pourtant, le début de match a été en faveur de Montpellier avec une ouverture du score dès la 4e minute par Sanson. Mais les joueurs de Frédéric Hantz se retrouvent réduits à 10 dès la 8e minute de jeu, sur une décision très sévère de Bartolomeu Varela après un tacle de Poaty. Derrière, les Gones ont déroulé avec des doublés de Fékir, Tolisso et un dernier but de Cornet. 

 

Bastia - Nancy : 0-0

Défense bien en place, pelouse en mauvais état et erreurs techniques. Cette rencontre s'est terminée par un triste 0-0 entre une équipe bastiaise qui s'est heurtée à une défense nancéienne solide. Les Lorrains ont joué le contre et repartent de Corse avec un nul qui leur donne point d'avance sur le premier relégable.

 

Angers - Caen : 2 - 1

Angers confirme que ça va mieux après ce précieux succès. Les Angevins ont su ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant