Ligue 1: Nice fait appel de la suspension d'Eric Bauthéac

le
0

NICE (Reuters) - L'OGC Nice va faire appel de la suspension pour deux matches de son milieu de terrain Eric Bauthéac, à qui la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé cette sanction sur la foi d'extraits vidéos.

L'action litigieuse s'est déroulée le 17 mars lors de la rencontre Nancy-Nice, lorsque Bauthéac a commis une grosse faute sur le Lorrain Lossemy Karaboué, à la 74e minute de jeu.

Le Niçois a écopé d'un carton jaune mais la commission de visionnage de la LFP a décidé que ce mauvais geste méritait sanction. Pour l'OGC Nice, une telle sanction est inappropriée au regard de l'action en tant que telle et du passé du joueur.

"La Commission de discipline, saisie a posteriori par le comité de visionnage, a fait preuve d'une excessive sévérité à l'encontre d'un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain", explique l'OGC Nice vendredi dans un communiqué.

"Le club, en accord avec son joueur, entend user des voies de recours mises à sa disposition afin qu'une décision plus équitable puisse être rendue", ajoute le club.

Interrogé sur le sujet en conférence de presse, l'entraîneur des Aiglons, Claude Puel, a lui aussi regretté cette sanction.

"La faute avait déjà été jugée, mais elle se retrouve décortiquée une nouvelle fois. Et on sait que les ralentis ont tendance à accentuer les choses", a-t-il dit.

"Il s'agit d'une double sanction, c'est regrettable. Nous sommes un petit club. Il ne s'agirait pas de fausser la fin de championnat mais qu'il se dispute de façon sereine jusqu'au bout", a-t-il ajouté. Nice est actuellement sixième de Ligue 1.

Le joueur s'est dit "dépité". "Ce n'était pas un geste méchant mais je trouve la sanction lourde. Je n'ai jamais écopé de carton rouge depuis que je joue au foot", a-t-il déclaré.

Etienne Ballérini, édité par Olivier Guillemain et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant