Ligue 1. Nantes : supporteurs en colère dans la loge présidentielle, la police intervient

le , mis à jour à 23:45
0

Football, Ligue 1. Des supporteurs mécontents du FC Nantes ont tenté de pénétrer dans la loge présidentielle où se trouvait Waldemar et Franck Kita, le propriétaire et son fils directeur général, entraînant une intervention des forces de l'ordre, samedi, au Stade de la Beaujoire. À quelques minutes de la fin du match contre Toulouse pour la douzième journée de L1, des supporteurs, venus d'un virage, ont contourné le dispositif de sécurité, et tenté de s'approcher des dirigeants du club.

 

Des policiers interviennent pour mettre le président en sécurité 

 

> Lire aussi :  Ligue 1 : Lyon confirme, Monaco cartonne, Lille s'enfonce

 

Immédiatement, des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) ont mis le président et sa famille en sécurité dans le salon présidentiel, au rez-de-chaussé du stade. Des CRS sont également intervenus en tribunes pour repousser à coups de matraques quelques dizaines d'individus cachés sous leurs capuches, alors que des spectateurs paisibles quittaient leurs sièges pour se mettre à l'abri près des barrières, au bord de la pelouse.

 

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, est revenu en conférence de presse sur cette invasion : «Il y avait une espèce de foule qui arrivait de tous les côtés et puis la police et les CRS qui sont arrivés. Comme ils m'ont insultés pendant 90 minutes, c'est sûr qu'ils voulaient la peau de la direction», a-t-il raconté.

 

«C'est pas un truc qui va me décourager»

 

Sans vouloir désigner nommément la Tribune Loire, il a néanmoins clairement laissé entendre que les assaillants venaient de ce virage.

«On sait qui c'est, on ne réagit pas depuis des années (...) Vous savez très bien qu'il y a dix ans, la première année que je suis venu, le kop est venu m'insulter "sale polak, dégage d'ici"», a déclaré l'homme d'affaires d'origine polonaise. «C'est pas un truc qui va me décourager», a-t-il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant