Ligue 1 - Montpellier : Rolland Courbis, le caméléon sudiste

le
0
Rolland Courbis a roulé sa bosse dans beaucoup de clubs de Ligue 1.
Rolland Courbis a roulé sa bosse dans beaucoup de clubs de Ligue 1.

Le CV parle pour lui. Rolland Courbis a entraîné 12 clubs - Toulon (1986-1990), Endoume (1991-1992), Bordeaux (1992-1994 et 1996-1997), Toulouse (1994-1995), Marseille (1997-1999), Lens (2000-2001), Ajaccio (2001-2003 et 2004-2006), Al-Wahda aux Émirats (2003), Alanaia Vladikavkaz en Russie (2004), le FC Sion en Suisse (2012), l'USM Alger (2012-2013) et Montpellier (2007-2009 et depuis 2013) - et une sélection africaine, le Niger (2012).Difficile de déceler un fil conducteur unique dans cette riche carrière : de grosses écuries de Ligue 1 (Bordeaux, Marseille, Lens, Montpellier), des expériences françaises plus modestes (Toulon, Endoume, Ajaccio, Montpellier, Toulouse), des destinations exotiques. Rolland Courbis butine au gré du vent et selon son humeur. Son itinéraire de joueur est assez similaire (de Marseille à Sochaux en passant par Olympiakos en 1973 où il s'invente un grand-père grec via son nom à consonance hellène afin d'obtenir un passeport).Mais le Rolland Courbis entraîneur, c'est une gouaille et une bonhomie naturelle qui en ont fait depuis longtemps un personnage médiatique. Il écume les plateaux de télévision depuis près de 15 ans et s'est même orienté vers une carrière parallèle de consultant radio et TV. Il a aussi un côté sulfureux et a plusieurs fois fréquenté les maisons d'arrêt et les palais de justice. Deux fois, il a été condamné à de la prison ferme (98 jours pour l'affaire de la caisse noire du club de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant